Pour sa première sortie à l’Assemblée nationale, le tout nouveau Premier ministre a eu droit à un accueil glacial de la part des députés de la majorité présidentielle. En de pareilles circonstances, tout le monde s’attendait à ce que Moussa Mara soit accueilli par de tonnerres d’applaudissements, surtout par les députés de la majorité présidentielle.

Assemblée nationale parlement députés Mali

 

Malheureusement, il n’a pas bénéficié de ces honneurs. Même dans son allocution d’ouverture, quand le Président de l’Assemblée nationale a félicité le nouveau Premier ministre, c’est seulement le Groupe parlementaire APM qui l’a applaudi. Pour l’ouverture de cette première session de la 5ème législature, l’Assemblée nationale était l’hôte de deux délégations parlementaires.

 

 

Il s’agit des Présidents de l’Assemblée nationale du Bénin et de celle du Burkina Faso, tous venus manifester leur amitié à notre pays. Issiaka Sidibé a ensuite fait un survol des activités réalisées par l’Assemblée nationale du Mali depuis sa convocation en session extraordinaire, en janvier.

 

 

Il aussi rappelé les activités initiées par les autorités maliennes dans le cadre de la réconciliation nationale et du retour des populations déplacées. Concernant la sécurité  dans l’espace sahélo-saharienne, il dénoncé l’insuffisance  des moyens des armés africaines pour  y faire face.

 

Youssouf Diallo 

SOURCE: 22 Septembre