« Ansar Dine veut l’autonomie du nord du Mali et y appliquer la loi islamique »iyad ag ghaly ansar eddine islamistes

Le nom Iyad Ag Ghaly doit rappeler aux uns et aux autres que ce Monsieur a change de nom avec son radicalisme Salafiste. Son nom Islamiste est Abou Fadil. Voudrait-il que tous les maliens Musulmans changent de nom aussi ?Il semblerait que dans le temps et dans l’espace, il aurait  compris que rien ne vaut le nom attribué par son père musulman Soufi et ancien guide touristique.

Pasteur Nouh Ag Infa : Ceci reflète l’image atypique de votre personnalité de de votre Islam. Jusque récemment, Ansar Dine et ses alliés faisaient croire aux musulmans du Mali et du monde entier qu’ils n’avaient pas de revendications territoriales comme ce fut le cas du MNLA mais seulement un souci de la mise en pratique de la Charia. Et moins d’un mois de cela maintenant, vous revendiquez une autonomie, une sécession, un divorce, un territoire !

Notons au passage et pour votre information religieuse qu’aucun prophète monothéiste juif, chrétien ou musulman n’a jamais divorcé. Si vous leaders changent des noms prestigieux de chefferies dans l’Islam et prier à devenir des prophètes, autant oublier les questions de divorce dans un mariage. C’est cela la voie et la loi de Dieu par excellence. Car Il hait le divorce et la répudiation que vos concitoyens de la région de Kidal et vos juges actuels au Nord du Mali distribuent comme des miches de pain.

PFA : Mais avant toute chose, il faut que le caractère islamique de l’Etat du Mali soit proclamé solennellement dans la constitution.

Pasteur Nouh Ag Infa : Cette constitution a été heureuse pour tous au Mali jusqu’ici dans le sens que celui qui veut se sanctifier a le loisir de se sanctifier et celui qui veut se souiller a le loisir de se souiller encore. Cela permettait de voir les dispositions religieuses sans hypocrisie chez chacun. Dans ce que vous proposez, vous fabriquerez simplement des démons en habits d’anges et les anges risquent de faire les frais de démons en habits d’anges à tort. Non vraiment on a pas l’envie de voir notre cher pays porter une camisole pas convenable où toutes les femmes sont condamnées a porter en permanence des habits de veuvage et les hommes à porter des pantalons courts et tout cela directement parachutés de l’Orient sans aucune mesure a notre culture séculaire et sans aucun convenance a notre climat et circonstances de vies quotidiennes.

PFA : En effet, le peuple malien est musulman à plus de 95%,il ne saurait donc être aberrant de revendiquer un tel statut pour la forme de son gouvernement. Le Saint Coran stipule dans la sourate la consultation, verset : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint en Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de divisions » »

Pasteur Nouh Ag Infa : Les Chrétiens du Mali avec liste des membres à l’appui représentent au moins 7% de la population malienne. Pensez-vous vraiment que dans le monde Arabe, Touareg, Songhoy, Sonrai, Bellah, Harratin, Dogon, Bobo, Minianka, Senoufos, Bambara, Peulhs etc. qu’il n’y aurait pas aussi un minimum de 10% de la population malienne pratiquant l’animisme, le fétichisme,l’idolatrie, le vaudou,  etc. ? 80% seraient les Soufis musulmans recrutant leurs adeptes dans toutes les couches sociales du Mali à commencer par les Arabo-Touaregs. Donc seuls moins de 3% de la population malienne serait Wahhabia/Salafiste et islamiste entrés au Mali après tous ceux cités plus haut, dans le sens voulu par Iyad et sa bande Ansar Dine et leurs alliés. Faudrait-il que ces nouveaux convertis à l’Islam étranger du Salafisme et leurs alliés  à grande majorité constitues d’étrangers  venus accompagnés de conquérants militaires étrangers viennent interdire par la force à tous ceux du terroir de l’écrasante majorité des habitants ce qu’ils pratiquaient depuis des générations et des siècles  déjà  avant eux?

Il faudrait plutôt défendre jusqu’au bout la liberté à chaque citoyen (même s’il ne reste qu’un seul contraire aux autres) de rester chez soi, de s’épanouir librement dans la pratique de sa foi et de ses convictions monothéistes, idolâtres, athéistes, sans religion s’il le veut, sans être inquiété par des violents au nom de Dieu par une interprétation religieuse des textes très tendancieuse et capricieuse à leur seuls profits égoïstes.

PFA :  Partant, il faut accorder à l’Azawad une large autonomie dans le cadre d’un Etat refondé du Mali se démarquant sans ambiguïté de la laïcité, moins interventionniste et plus respectueux des différences.

 Pasteur Nouh Ag Infa : Votre personnalité ambiguë se reflète même dans les conclusions de votre plateforme cousue de contradictions : Comment promulguer unilatéralement la loi Islamique sur tous les citoyens, musulmans ou pas, et en même temps dire que vous êtes respectueux des différences ?

PFA : Ainsi, l’Azawad mettra librement en place les institutions qui correspondent aux aspirations profondes de ses citoyens. Un Conseil largement représentatif déterminera souverainement le mode de gouvernance administrative et de distribution de la justice le plus approprié.

Pasteur Nouh Ag Infa : Librement avec les épées de Damoclès sur leurs tempes ? Quels citoyens, puisque les 60% à 70% des citoyens maliens du Nord ont été chassés, par vos méthodes terroristes d’ « ethnique cleansing » ? Quelle carotte utiliseriez-vous pour les faire revenir ? D’où viendra-t-elle ? Et comment sera-t-elle payée ? Quels sont les méthodes et les outils pour mettre en place les dites institutions ? Quelle position occuperiez-vous pendant ce temps transitoire ? Et quelles sont les autorités internationales qui faciliteront cette mise en place ? Quel rôle les Nations Unies auront-elles dans le processus ?

PFA : Bien entendu, AE milite activement pour que les commandements et enseignements de l’islam soient l’unique référence de la constitution et des lois locales qui seront adoptées. En attendant, la charia sera la norme fondamentale qui régira la vie politique, sociale, culturelle et économique ; les forces militaires d’AE assureront l’ordre, la sécurité et la défense de la région.

Pasteur Nouh Ag Infa : Vos parents Ifoghas se retourneraient surement mille fois dans leurs tombes ! Car vous leur deviendrez méconnus à tous points de vue ! Et pourtant ils sont nés Chérifs et musulmans ! Pensez-vous avoir escaladé une échelle plus élevée ? Pas du toi, vous avez plutôt régressé au pire !

Puisque vous avez chassez vos frères de sang et alliés de toujours du MNLA et puisqu’Ansar Dine à lui seul ne peut couvrir sa boulimie et seshégémonies territoriales, il fallait ajouter que AE et ses alliésétrangers Arabes, Pakistanais, Nigérians etc.assureront contre les négro-africains la sécurité et la défense et la colonisation de la région.

PFA : Ses combattants feront office de sentinelles infatigables pour préserver les acquis et formeront le noyau dur de la future Armée Nationale de l’Azawad. Beaucoup d’expériences de ce genre ont déjà été explorées, souvent avec succès, sous la bannière de la communauté internationale, afin d’aider des minorités menacées d’extinction à s’exprimer décemment et à s’épanouir à l’intérieur des grands Etats qui les abritent.

Pasteur Nouh Ag Infa   : Un temps a-t-il été déterminé pour la mise place de ce noyau fictif et insignifiant appelé Armée Nationale de l’Azawad qui ne gênera pas du tout AE et ses alliés puisque c’est même AE et ses alliés qui formeront le dit noyau sans s’y intégrer et sans s’effacer pour lui laisser la place. Ca ressemble plutôt à l’équation AE et ses alliés =c’est l’armée et « le noyau » = ce sont les services de sécurité de la Police!!! Quelle mascarade d’armée de l’Azawad ! ? Il n’y a nulle part au monde où la communauté internationale soucieuse des droits humains a eu à installer ou à bénir d’un fait accompli des forces de l’armée et de sécurité dans le genre de votre rêve fantoche et exclusif!

PFA : Aussi, après avoir passé en revue les cas les plus saillants, la Région Autonome du Kurdistan irakien est, pour AE le modèle le plus proche de la construction politique qu’il préconise pour l’Azawad.

Pasteur Nouh Ag Infa : Votre exemple ne répond pas à vrai dire puisque au Kurdistan, la constitution n’est pas sur loi Islamique de la Charia exclusivement. Le Kurdistan possède plutôt un genre de constitution Islamique comme en Mauritanie mais encore plus modéré qu’en Mauritanie en tenant compte de leurs traditions et un nombre de choses pas du tout Islamiques.

PFA : Pour lui, conférer un tel statut à l’Azawad est la voie minimale acceptable pour sauver l’unité territoriale du Mali.

Pasteur Nouh Ag Infa   : Cette phrase est encore un autre illogisme de votre plateforme parlant de partition et d’unité territoriale du Mali en même temps.

PFA : Dès que cette autonomie sera officiellement reconnue, AE s’engage à faire tout ce qui est en son pouvoir pour que la paix, la stabilité, la sécurité et la justice règnent sur toute cette vaste enclave dont il aura désormais de jure la responsabilité à titre principal.

Pasteur Nouh Ag Infa   : Cette responsabilité usurpée par démagogie et sous couvert de la Charia et par les armes, par Ansar Dine et ses alliésétrangers, met à la touche les autres entités Arabo-Touarègues notamment du FLNA et du MNLA a fortiori les entités negro-Arabes comme les Songhoys, les Sonrais, les Bellahs, les Harratins, les Peulhs, les Bambaras, les Dogons, les Bozos, les Sorkos tous dans la zone de votre nouvelle conquête et existants dans le bassin du fleuve Niger et chez eux bien avant les Ifoghas/Ansar Dine dans le bassin du Niger.

PFA : Aucun étranger, autorisé à fouler le sol de l’Azawad et respectueux de ses lois n’y sera plus inquiété, un cadre particulièrement propice à l’investissement sera créé et les criminels de grand chemin, barons du narcotrafic, qui écument cet espace depuis des lustres avec la complicité flagrante de l’Etat du Mali, seront pourchassés et traqués sans ménagement.

Pasteur Nouh Ag Infa : Vous vous décrivez vous-mêmes sous toutes vos couleurs. Or les Touaregs/Tamecheqs disent : «  Si le Cadi (juge) vole, qui rendra la justice ? » Tous les crimes et péchés que vous décrivez ici sont les pratiques depuis Juin1990 au moins d’Iyad, de ses compagnons, de sa tribu et de ses alliés d’AL-Qaeda et connections. Vous vous trompez lourdement, si vous êtes en train de commettre tout cela par chantage et selon des calculs cyniques, que de bons cœurs dans la paix, tous les citoyens du Nord du Mali vous proclameront Royaume Chérifien de l’Azawad par service rendu. Car tous les enfants du Nord du Mali savent que c’est vous qui avez commencé et continuent de développer le chaos par tous les maux indésirables existants aujourd’hui sur la terre de leurs ancêtres. Tout croyant vous pardonnera parce que Dieu demande aux croyants de pardonner sans conditions. Mais surement aucun Nordiste ne vous oubliera jamais, mort ou vif, pour vos exactions, humiliations, infamies, mensonges, vols, viols, brigandages, abus de pouvoir, destruction, crimes, terreur, chasse à l’homme chez lui, prise d’otages, enlèvements des biens publics et privés, perte de travail etc., etc., etc. Avez-vous jamais réfléchi aux seules  conséquences de votre trafic de drogues sur les musulmans et les non musulmans dans le monde à commencer par vos familles ? Cela conduit l’homme a une dépravation d’être au rang de l’animal capable à commettre tous les péchés et crimes  que vous avez cité. Mais aussi bien plus et le conduit à une dépravation morale et religieuse beaucoup plus profondes et sans retour que l’adultère et l’alcoolisme qui sont devenues vos préoccupation les plus grandes. C’est ce que Jésus appelle :

« Voir la paille du voisin et ne pas voir la poutre dans son propre œil »

Nous prions sincèrement, que Dieu vous ramène à des meilleurs sentiments et  salutaires à tous les habitants du Nord du Mali, Arabo-Touaregs et négro-africains non seulement du Nord Mali sans exclusif et sans discrimination et sans préjudice aucun mais aussi pour tout le Mali tout court pendant que le Mali et la communauté internationale vous tendent la main au Burkina Faso.

Vive le Mali Uni, laïc et prospère dans la paix.

( suite et fin)

Pasteur Nouh Ag Infa Yattara dépuis les USA