Le Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali) vient de réaliser un record absolu de la masse à partager de plus de 364 millions de nos francs. Une grande première depuis le 1er septembre 1994, date de la première course du PMU-Mali. Ce résultat a été réalisé juste après la prise de fonction du nouveau Président Directeur Général du PMU-Mali, Arouna Modibo Touré.

En plus de l’augmentation de la masse à partager, le nouveau patron a également entrepris d’autres réformes au sein de la société. C’est ainsi qu’il a initié un nouvel organigramme  pour le fonctionnement et la bonne gestion du PMU-Mali. Ainsi, la direction du point course en direct a été carrément supprimée. Elle est désormais rattachée à la Direction commerciale dont le poste a été mis en jeu.  Aussi la Direction Administrative et Sociale a été remplacée par la Direction des Ressources Humaines. Toutes ces reformes sont appréciées à leur  juste valeur par le Comité syndical qui  a été remis dans son droit.

Notons que depuis son arrivée à la tête du PMU-Mali, Arouna Touré avait pris langue avec le syndicat et le personnel afin de prendre en compte leurs préoccupations.  Selon nos sources,  il a convoqué,  ce vendredi à partir de 9 heures,  une Assemblée Générale afin d’échanger, une fois de plus, avec le Comité Syndical. C’est dire que le PDG reste toujours à l’écoute du syndicat et de son personnel.

On peut dire aujourd’hui sans risque de se tromper que le PMU-Mali est désormais doté d’un mécanisme de gestion efficace. Cela dans le but d’améliorer la rentabilité de la société  afin d’alimenter le Trésor Public.

Alou B. HAIDARA

Source: L’Indépendant