24ème Session de l’espace d’interpellation démocratique (EID) Baba Akhib Haïdara : ” L’EID est une véritable alternative du dialogue démocratique entre gouvernants et gouvernés “

L’expérience de l’Espace d’Interpellation Démocratique (EID) est un exercice démocratique d’application de la nouvelle stratégie de communication entre le Gouvernement et le Peuple.

 

Ainsi, depuis 1994, elle est organisée à Bamako le 10 décembre de chaque année par le Médiateur de la République sous forme d’une rencontre entre l’ensemble des membres du Gouvernement et des citoyens qui s’adressent directement à eux au sujet de leurs préoccupations. Cette année, le Secrétariat permanent de l’EID a enregistré 465 demandes d’interpellation, contre 454 en 2018.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Élections présidentielles au Mali : D’ATT à Goïta, l’histoire se répètera-t-elle ?

Remise du guide synthétique sur les filières porteuses au Mali pour l’investissement productif de la diaspora: Afin de transformer le potentiel économique du Mali pour contribuer à la création de richesse et de plus-value

Affaire dite de “déstabilisation de la transition’’: Annulation de la procédure, des mandats de dépôt et libération des détenus

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct