24ème Session de l’espace d’interpellation démocratique (EID) Baba Akhib Haïdara : ” L’EID est une véritable alternative du dialogue démocratique entre gouvernants et gouvernés “

L’expérience de l’Espace d’Interpellation Démocratique (EID) est un exercice démocratique d’application de la nouvelle stratégie de communication entre le Gouvernement et le Peuple.

 

Ainsi, depuis 1994, elle est organisée à Bamako le 10 décembre de chaque année par le Médiateur de la République sous forme d’une rencontre entre l’ensemble des membres du Gouvernement et des citoyens qui s’adressent directement à eux au sujet de leurs préoccupations. Cette année, le Secrétariat permanent de l’EID a enregistré 465 demandes d’interpellation, contre 454 en 2018.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Le ministre Ag Attaher après sa visite du stade omnisport Modibo Kéita : « Nous voudrions avoir ce stade fin prêt pour cette fin d’année… »

Bah N’Daw désormais sommé d’accélérer l’audit sur la gestion calamiteuse d’Ibrahim Boubacar Kéïta !

Session du Conseil des ministres d’hier mercredi 25 novembre: Onze nouveaux gouverneurs militaires et plusieurs officiers de la chaîne de commandement militaire nommés

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct