La question se poser à juste raison après la prise de position des différents candidats en lice dans la capitale du Balzan. En effet il nous revient de sources locales qu’à Segou l’ensemble des listes de candidatures au législatives du 29 mars dernier aurait décidé de soutenir l’alliance Asma-URD-Codem-UDD-MPM, le 19 avril prochain

En plus d’appeler leurs militants à voter cette alliance, ils auraient, dans leur majorité, décidé d’aller battre campagne contre Abdoul Galil Mansour Haïdara et ses colistiers. Il s’agit de Fare An Ka Wuli, Cnid-FYT, Prvm-Fasoko, Pdes, PSP, PMK, Yelema, Modec, UM-RDA Faso, JIGI, APR, PCR Rpdm, Cnas-fasohèrè et Faso-baara. La liste n’est pas exhaustive car beaucoup d’autres partis politiques qui n’étaient pas en lice ont également décidé de soutenir l’alliance incarnée par AbdineKoumaré dit Pélé. Comme quoi, tous les politiques de la 4e région seraient contre la personne du 9è vice-président de la 5e législature, en l’occurrence Abdoul Galil Mansour Haïdara.

Le hic est que son adversaire du jour n’est autre que son ex-colistier, AbdineKoumaré. Membre fondateur du RPM à Ségou et adjoint du secrétaire aux questions électorales du BPN-RPM, Pélé «a démissionné de la famille des Tisserands après avoir été recalé aux primaires de 2018 sur fond de trahison de la section contrôlée par son collègue Abdoul Galil».  C’est l’explication qu’il a donnée, en tout cas, au lendemain de sa démission et avant de débarquer armes et bagages à l’Asma-CFP de Soumeylou Boubèye Maiga. Suivi par plusieurs

cadres et plus d’une quinzaine de sous-sections du cercle de Ségou, il

a expliqué que « le richissime Chérif ne représente plus le même

mythe qu’en 2013 et que le RPM en alliance avec l’Adema (divisé à

Ségou) et l’ADP-Maliba (contre -nature) sont loin d’être les supers favoris des législatives », avant de leur donner rendez-vous aux urnes.

A noter qu’à l’issue du premier tour, l’alliance RPM-Adema-ADP-Malibaest en tête avec 38033 voix, soit 36,93% des voix exprimées contre 27681 voix, soit 28,37% pour l’alliance Asma-URD-Codem-UDD-MPM.

Vivement le 19 avril

Amidou KEITA

Source: Le Témoin