Malijet.co

Accord politique de gouvernance et Dialogue politique inclusif : Les Républicains en ordre de bataille pour son appropriation

Dans le cadre de son projet de campagne de communication et d’information en vue d’une meilleure appropriation de l’accord politique de gouvernance et du Dialogue politique inclusif, le Front Patriotique – Les Républicains a organisé, le mardi 18 juin 2019 à la Pyramide du souvenir, une assemblée générale d’informations avec tous ses points focaux.

For Patriotique- Les Républicains, Boubou Doucouré, is the making of a mystery of the global points de leur participation au dialogue national inclusif. Dans le cadre du dialogue, ils doivent se positionner sur le dialogue social, le dialogue entre tous les Maliens. Plus long, il s’agit d’instaurer un dialogue intra-communautaire à l’intérieur de différentes langues et un dialogue intercommunautaire pour que les différentes sensibilités et les communautés puissent se rendre entre elles points convergences pour que le pays puisse s’en sortir. Selon lui, c’est dans cet esprit qu’ils ont appelé à Bamako l’ensemble de leurs points.

«On a décidé de passer aux Maliens, de partout au Mali où c’est possible, où les Maliens voudront bien nous écouter, parler, mais surtout expliquer le contexte actuel et les écouter afin qu’ils ils se sont prononcés sur les grandes questions de la nation », at-il dit. Cependant, il est déclaré que c’est de ces réflexions que sortont les conclusions qui seront rendues responsables afin que les véritables préoccupations du peuple malien puissent être en compte. où les Maliens voudront bien nous écouter, parler, mais surtout expliquer le contexte actuel et écouter afin qu’ils se prononcent sur les grandes questions de la nation », at-il l’expliqué.

Cependant, il est déclaré que c’est de ces réflexions que sortont les conclusions qui seront rendues responsables afin que les véritables préoccupations du peuple malien puissent être en compte. où les Maliens voudront bien nous écouter, parler, mais surtout expliquer le contexte actuel et écouter afin qu’ils se prononcent sur les grandes questions de la nation », at-il l’expliqué. Cependant, il est déclaré que c’est de ces réflexions que sortont les conclusions qui seront rendues responsables afin que les véritables préoccupations du peuple malien puissent être en compte.

Le conseiller spécial auprès de la Primature, représentant du Premier ministre, Sidi Mohamed Diawara, a salué cette initiative, selon lui, est arrivé au nom du chef du gouvernement. audience in this time to the policy of Governance. Ainsi, il s’est déroulé dans différents axes, non plus dans la sécurisation du centre et de la stabilisation du pays, du dialogue inclusif, des réformespolitiques et des institutions dans le consensus, la lutte contre l’impunité, la corruption, l’enrichissement illicite également la promotion de la jeunesse et de la femme.

Par ailleurs, il a fait savoir qu’il est allé encourager les membres de l’association à l’intérieur du pays, au message et à l’expliquer à l’action du gouvernement , the security of the Maliens qu’il soit du Nord, du Centre ou du Sud. « Voilà les obligations que le gouvernement et voilà les obligations qu’il entend honorer. Aujourd’hui, nous avons une société civile assez active et dynamique. Nous transmettons le message, nous sommes au niveau de la primature et nous sommes certains que c’est également au niveau du gouvernement, nous sommes capables de travailler avec toutes les bonnes volontés. for the message, that is an message of peace, the rassemblement of all forces vives of the nation  », at-il précisé.

Ousmane Baba Dramé

Source: Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : la garde rapprochée de Boubou Cissé, figure de proue du gouvernement d’ouverture

RPM-Bouyé: la fin de la brouille

Dialogue politique inclusif : Éviter les erreurs du passé

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct