Alliance APM-RJS en Commune V : Des jeunes candidats porteurs des projets innovants

Représenter valablement les jeunes à l’Assemblée nationale, défendre rigoureusement les projets de loi portant sur la promotion de la jeunesse et de la justice sociale, les candidats de l’Alliance APM-RJS en Commune V du district de Bamako s’engagent à jouer pleinement leur rôle de député, dès leur élection à l’hémicycle.

La liste  Association pour le Mali (APM) et le Rassemblement pour la Justice Sociale (RJS) en Commune V du district de Bamako présente des jeunes candidats à l’élection législative du 29 mars 2020. Ces candidats sont : M.Modibo Ouologuem, M. Moussa Tolo et Mme Bintou Diarra.

En meeting pour le lancement de campagne, le vendredi dernier, à Daoudabougou, les trois candidats ont fait savoir à l’assistance les réelles motivations de leur candidature. Outre les notabilités du quartier, ont pris part à ce lancement de campagne le Réseau des Jeunes des partis politiques du Mali (RJPPM), des femmes et des jeunes de la Commune.

« Ces candidats représentent notre quartier pour la députation du 29 mars prochain, c’est une fierté pour nous. Ils sont candidats pour tous les habitants de Daoudabougou », déclare le représentant du chef de quartier invitant les uns et les autres d’aller retirer leurs cartes d’électeurs. Pour le représentant du chef de quartier, il est temps de voter clairement pour des candidats valables que d’accepter de prendre les 2000 f en échange de son vote.

Prenant la parole, le président du RJPPM Adama Togo en compagnie de plusieurs membres de son bureau a expliqué ce qu’est le Réseau et le devoir pour eux de soutenir toutes les listes conduites par des jeunes.

« On fera tout pour que cette liste APM-RJS conduite par des jeunes soit élue. C’est notre travail, nous irons dans les huit(8) quartiers de la Commune pour battre campagne », ajoute Adama Togo. « Si nous aimons Modibo Ouologuem, prenons les cartes d’électeurs. Refusons l’achat de conscience et votons utile », a-t-il poursuivi.

« J’ai décidé d’être candidat parce que les attentes du peuple n’ont pas été comblées durant les cinq dernières années par nos élus. La crise du pays perdure bien que la population avait placé l’espoir en eux. Une fois élu, nous mettrons toutes nos énergies pour aider notre pays », lance le candidat Modibo Ouologuem. Selon lui, les populations de la Commune V doivent aller vers une prise de conscience en votant pour des hommes nouveaux qui ont le souci du pays et des populations.

Ousmane Morba

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Une rencontre d’urgence entre le Président IBK et l’Imam Mahmoud DICKO !

Audience 2 : IBK rencontre les représentants des partis politiques de la Majorité présidentielle

Nouveau gouvernement : les réserves de la CODEM

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct