Malijet.co

Appuis aux Maliens rapatriés: les assurances du ministre Amadou Koita

Conformément à la mission de son département qui est d’assister, protéger et accompagner les Maliens de l’extérieur, le ministre Amadou KOITA a animé, hier jeudi 12 mars, une conférence de presse ? à la Maison des Maliens de l’extérieur au cours de laquelle il a largement évoqué les différentes actions que les autorités et les partenaires entreprennent au bénéfice des compatriotes de l’extérieur.

 

Avant la conférence de presse, le ministre KOITA  a largement échangé avec les jeunes migrants qui ont été récemment rapatriés d’Algérie et qui se trouvent actuellement à la Maison des Maliens de l’extérieur. Ils sont un peu plus d’une centaine de jeunes à avoir vécu le calvaire en Algérie avant d’être rapatriés.

Dans son récit, le porte-parole des jeunes rapatriés, Oumar COULIBALY, a détaillé les souffrances qu’ils dont endurées en Algérie avant d’être secourus par les autorités maliennes et les partenaires. Il a témoigné que les migrants maliens sont maltraités en Algérie et que ce pays n’accorde aucune importance aux documents administratifs maliens.

Il a remercié les autorités maliennes pour leur assistance tout en attirant leur attention sur le cas des jeunes qui se trouvent toujours en Algérie dans des conditions très difficiles.

Le Président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, Habib SYLLA, a fait comprendre aux jeunes que le fait de revenir au pays sain et sauf est une bonne chose. Il a expliqué que les choses ont changé et qu’il est normal que chaque pays protège son territoire. Pour ce faire, il a appelé les jeunes à changer de stratégie quand ils veulent pratiquer la migration.

« On ne peut pas empêcher les jeunes d’aller à l’extérieur. Mais, nous les sensibilisons à emprunter les voies normales. La question est une question de patience et il faut que les jeunes sachent que l’avenir est devant eux », a affirmé Habib SYLLA.

Le ministre KOITA a rassuré que tout sera mis en œuvre pour trouver une solution aux calvaires sur les chemins de la migration. Il a invité les jeunes à s’organiser autour de projets qui peuvent être financés par les autorités et les partenaires au développement.

Par ailleurs, le ministre des Maliens de l’extérieur a largement expliqué les initiatives mises en place par les autorités et les partenaires au profit des migrants et des candidats à la migration. Il a salué la contribution de taille de la diaspora malienne au PIB qui s’élève à plus de 15%.

Le ministre KOITA a insisté à dire que la migration est une opportunité. Cependant, dira-t-il que le combat à mener est de promouvoir la migration régulière et sensibiliser les jeunes à éviter les voies irrégulières.

Il a soutenu qu’il ne s’agit pas seulement de sensibiliser les jeunes, mais de leur donner l’opportunité pour rester sur place et contribuer au développement du pays.

« Nous avons des projets et des initiatives pour accompagner tous les Maliens et singulièrement ceux rapatriés. Nous ne cesserons d’assister et de soutenir nos compatriotes en détresse où qu’ils soient », a rassuré le ministre des Maliens de l’extérieur, Amadou KOITA.

PAR MODIBO KONE

INFO-MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

Disparition de Soumaila Cissé: Communiqué n°3 de l’URD

MALGRE LA MENACE DU COVID 19 : Les législatives maintenues par le gouvernement

Mali: le chef de l’opposition a disparu, s’alarme son parti

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct