L’ex présidente des femmes du Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM) du Dr Cheick Modibo Diarra, en commune II, Mme Sacko Coumba Camara vient de déposer armes et bagages au Mouvement pour le Mali (MPM) de l’honorable Hadi Niangadou. Pour les responsables du parti, cette adhésion renforcera le parti pour son implantation car elle est accompagnée par des associations et des mouvements.

 

La cérémonie d’adhésion de Mme Sacko Coumba Camara et les membres de son association et mouvement s’est déroulée le week-end dernier, à l’Hippodrome en présence des cadres du parti, notamment le 2ème secrétaire général adjoint, Mahamadou Kaou Touré (maire intérimaire de la commune II), Baba Wagué Tékété, Secrétaire Chargé de l’implantation du parti et la présidente de la Coordination nationale du bureau des femmes, Mme Traoré Assétou Cécile Diakité pour ne citer que ceux-ci.

Selon Mme Sacko Coumba Camara, son choix pour le MPM s’explique surtout par l’engagement social du président de cette formation politique (l’honorable Hadi Niangadou) en faveur des populations de l’Hippodrome. « Grace à lui, nous n’avons plus de problème d’eau potable dans notre zone, il a construit gratuitement des châteaux d’eau pour la population mettant fin à la corvée d’eau. Puis, l’installation de 40 lampadaires dans le même secteur de l’Hippodrome. C’est compte tenu de toutes ces réalisations que les nombreux notables du quartier ont souhaité que j’adhère à cette formation politique « , a-telle clamé.

Et d’ajouter :  » Le président Hady Niangadou, une vielle connaissance m’a personnellement démarché pour la même cause. Donc je ne pouvais pas refuser toutes ces sollicitations « . A croire une nouvelle militante,  » je suis la présidente d’une association qui a des antennes non seulement dans plusieurs localités du pays mais surtout en Europe à savoir la France, l’Angleterre et même en Asie. Nous avons décidé de fondre cette association dans le MPM « .

Dans son intervention, le secrétaire chargé de l’implantation au niveau du bureau national, Baba Wagué Tekété a remercié les nouveaux venus d’avoir porté leur choix sur leur formation politique.  » Sachez seulement que le plus dur vient de commencer… », a-t-il souligné.

Notons que cette cérémonie d’adhésion a été couplée avec la mise en place de trois bureaux du comité-3 de l’Hippodrome, à savoir le bureau des jeunes, le bureau des femmes (dirigé par Mme Sacko Coumba Camara) et le bureau mixe.

Daouda SANGARE

Source: l’Indépendant