Malijet.co

Assane Sidibé, à propos des législatives de mars-avril 2020 en CIV du District : “…je pense qu’il n’y aura pas de deuxième tour”

Des alliances sont désormais scellées entre partis, sur toute l’étendue du territoire national, en vue des législaistes de mars-avril 2020. La totalité des listes est quasiment connue. En commune IV du District, l’ancien Premier, Moussa Mara, est en tandem avec Assane Sidibé, président de la plateforme associative “Sauvons Le Mali”. A la veille du depôt des listes de candidature mais aussi à moins de deux mois de la tenue du premier tour du scrutin prévu pour le 29 mars, votre hebdomadaire préféré, “Le Pélican”, est allé à la rencontre de M.  Asane Sidibé. Interview exclusive!

Le Pélican: M. Assane Sidibé,  vous êtes désormais candidat déclaré aux legislatives de mars-avril 2020 aux côtés de l’ancien Premier ministre Moussa Mara, président du parti Yelema dans la circonscription électorale de la commune IV. Pourquoi, ce choix de Mara comme colistier?

Assane Sidibé: Je m’appelle Assane Sidibé je suis natif de Hamdallaye. Ce choix n’est pas fortuit, c’est simplement le choix de la jeunesse, de la force, l’intelligence et de l’expérience de mon colistier. C’est aussi pour pouvoir sauver cette commune. Parce que nous avons vu que le Mali est plus grand que nous tous, nous avons voulu mettre le Mali au dessus de nous et se donner la main pour un avenir radieux. Je suis issu de la société civile, j’ai une association. Aujourd’hui, je suis désormais membre à part entière du parti Yelema. C’est pourquoi, nous avons fait le choix, la plateforme “SAUVONS LE MALI” et moi, de porter cette liste jusqu’à l’Assemblée nationale.

Vous venez d’affirmer Monsieur Sidibé que vous êtes le président d’un mouvement associatif de la Société civile malienne, connu sous le vocable de “SAUVONS LE MALI”.   A ce titre, votre liste aura naturellement le soutien des membres et sympathisants de ce mouvement. Mais en plus du parti Yelema, avez-vous d’autres partis ou associations pour vous soutenir dans ces législatives?

Non!  Pas d’autres associations! Oui, il y a pleins d’associations. Déjà la plateforme même englobe plusieurs d’autres partis politiques, non! On n’a pas tissé de contrat avec d’autres partis comme notre soutien pour le moment.

  1. Sidibé, croyez-vous en vos chances pour remporter ces futures législatives?

Bon!  Si nous nous basons simplement sur ce que Mara et moi avons accompli dans cette commune, dans ce pays en tant que, non seulement Mara pour ses postes de responsabilité,  ses actions sociales, moi pour mes actions de développement  social aussi, je pense qu’il n’y  aura pas de deuxième  tour. Mais nous pensons simplement que les populations sauront reconnaître un certain engagement de notre part.

Nous sommes à moins de deux mois de ce  scrutin législatif. Quel appel avez-vous, M.Sidibé, à l’endroit de vos électeurs?

L’appel que j’ai pour cette commune, c’est un appel tout simple.  C’est la mobilisation, c’est l’ éveil des consciences, c’est l’engagement patriotique, c’est le bon choix. Les électeurs ont eu le temps, ces cinq dernières années de voir tous ces acteurs politiques.  Ceux qui sont dans les affaires depuis   cinq ou six ans mais aussi, ceux qui viennent d’arriver, ça fait un an, parce qu’ils ont des ambitions politiques. Je pense qu’ils sauront faire le choix de refuser  les petites offrandes pour sacrifier  leur avenir à cause des billets  de banque de 2000 FCFA, 5000 FCFA, des chaises, des bâches, des bancs, “catacatani” (tricycles) . Nous espérons aussi qu’ils ouvriront, cette fois-ci, leurs yeux pour faire le bon choix!

M.Sidibé, le mot de la fin?

Je vous remercie, je remercie l’ensemble des populations du Mali, particulièrement celles de la commune IV.  Qui m’ont donné aujourd’hui la chance d’être là. Je leur demande encore une fois de plus de me donner la chance d’être à l’Assemblée nationale pour parfaire ce que j’ai commencé.

Propos recueillis par Gaoussou Madani Traoré

Source : Le Pélican

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué de la Ligue Démocratique Pour le Changement

Coronavirus | Visite du Ministre LY dans certaines gares routières de Bamako

Message du Gouvernement de la République du Mali sur les conditions sanitaires lors du scrutin du 29 Mars 2020

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct