Assises Nationales de la refondation : L’Adema/pasj appelle à une participation de ses militants

Dans un communiqué, L’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adema-PASJ) a manifesté sa participation aux Assises Nationales de la Refondation. Le parti a appelé tous militants à prendre toutes les dispositions nécessaires pour une participation pleine et entière.

« Je vous demande de prendre toutes les dispositions pratiques utiles pour une pleine participation de vos représentants à tous les échelons des assises » note le communiqué de l’ADEMA/ PASJ publié le lundi 6 décembre 2021. Signé par le secrétaire général Yaya Sangaré, ce communiqué précise en plus : « votre participation permettra de faire valoir les positions de principe du parti, de partager et défendre les préoccupations légitimes des citoyens à la base pour un développement harmonieux et le triomphe de la démocratie dans notre cher pays ». Le Comité Exécutif du parti dit avoir entrepris des démarches auprès des autorités de la transition parmi lesquelles le président de la transition et le panel des hautes autorités chargé de l’organisation des assises Nationales de la Refondation, conformément aux recommandations issues du VIe congrès Ordinaire de l’ADEMA/PASJ. Un congrès qui a donné mandat au Comité Exécutif, selon le communiqué, de négocier avec qui de droit en vue de la participation du parti aux Assises Nationales de la Refondation. Au-delà de son parti, le Comité exécutif de l’ADEMA/PASJ a fait savoir qu’il a également entreprit des démarches auprès des partis politiques et regroupements de partis politiques, « y compris le Cadre d’Echanges pour une transition Réussie » en vue de partager ses préoccupations et appréhensions liées aux Assises Nationales. Mais cette dernière démarche ne semble pas porter fruits, car, le parti Yelema, membre et partie prenante du Cadre d’Echanges a fait un communiqué juste hier mardi 7 décembre pour réaffirmer sa position de ne pas participer à ces Assises. Il met l’accent sur la non-connexion du calendrier et du contenu avec la mission de la transition qui est l’organisation urgente des élections qui transfère le pouvoir aux civils.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOITA, a reçu en audience ce samedi 22 janvier 2022 dans sa résidence à Kati, une importante délégation de la République Islamique de Mauritanie, conduite par Son Excellence, Ismail Ould Cheick AHMED, Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération et des Mauritaniens de l’extérieur. Porteur d’un message d’amitié et de fraternité de Son Excellence Mohamed Ould Cheickh El Gazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie.

Turquie-Mali: le renforcement de la coopération bilatérale à l’ordre du jour

L’armée américaine et l’ONU évoquent la présence du groupe Wagner au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct