Aussitôt investi : Le Président de la transition rassure

Le Centre international de Bamako (CICB) a servi de cadre à la cérémonie officielle de prestation de serment du nouveau Président de la transition, le colonel Assimi Goita, le lundi 7 juin 2021.

 

Après les procédures d’usage des membres de la Cour Suprême, le tout nouveau Président de la Transition fraîchement investi a appelé les Maliens à l’Union sacrée et à la Cohésion sociale autour du mali.

Dans la même dynamique, pour rassurer les Maliens, en bon leader, le Président Assimi Goita s’engage à renoncer à toucher les deux tiers du fonds de souveraineté, alloué au président soit 1,8 milliard de FCFA. Il promet d’investir cette somme dans des projets sociaux de base comme l’accès à l’eau potable, ou le soutien à l’éducation pour les populations en situation de précarité à l’intérieur du pays.

Cette déclaration du Président de la transition a été un signal fort, sinon une réponse forte en retour au cri de cœur des Maliens sur le train de vie des autorités du pays.

Le Président de la transition a également rassuré l’ensemble des partenaires du Mali que le pays respectera l’ensemble de ses engagements internationaux, dont la mise en œuvre de manière intelligente, de l’accord pour la paix et la reconciliation  issu du processus d’Alger. Il annonce que cela se fera dans le strict respect de ” l’intérêt supérieur de la nation”.

Une cérémonie d’investiture à la malienne qui n’a enregistré la présence d’aucun président de la sous-région et d’ailleurs. Même plusieurs ambassadeurs accrédités auprès du mali du Mali auraient décidé de se faire représenter, afin de donner un signal politique fort sur la nécessité du retour à l’ordre constitutionnel normal pour renouer avec la communauté internationale.

Malgré tout, le colonel, Assimi Goita aura laissé entrevoir dans ses propos que le problème malien nécessite impérativement des solutions maliennes issues du Dialogue National et de l’inclusivité de toutes les forces vives de la nation.

Une chose est sûre, les Maliens tant des partis politiques que des Organisations de la Société, entre autres, ont répondu présents, une manière de témoigner de leur soutien au nouveau Président de la transition,  le colonel Assimi Goita et à ses hommes.

La majorité des Maliens semblent croire finalement à la promesse du colonel Assimi Goita de redresser la transition malienne. Il faut reconnaître que dans son discours, le Président de la transition a révélé que les priorités du nouveau Gouvernement qui sera mis en place sera de régler le front social et l’insécurité qui gagne du terrain sur toute l’étendue du territoire national.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga aux Maliens : « Aidez- moi à réussir la mission que vous m’avez confiée… »

Création d’un organe unique de gestion des élections : La COFOP favorable à la décision

Paix et stabilité au Mal : Le Mouvement Ko-Koura mobilise

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct