Malijet.co

Campagne électorale à Niafunké : Soumaïla Cissé rend visite à son challenger du RPM, Mohamed Ag Ahmed récemment libéré par ses ravisseurs

Si toutes les circonscriptions faisaient leur campagne comme celle de Niafunké où les attaques verbales, les dénigrements sont proscrites, le Mali sortirait grand de cette élection législative prévue pour le 29 mars prochain. Figurez-vous que l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne, président de l’Union pour la République et la démocratie (URD), candidat de ce parti dans la circonscription électorale de Niafunké a rendu visite, le 19 mars 2020, à son challenger du Rassemblement pour le Mali (RPM), Mohamed Ag Ahmed, candidat du parti au pouvoir de la même localité récemment libéré par ses ravisseurs.

Dans un communiqué produit, le 18 mars 2020, le Rassemblement pour le Mali (RPM) disait avoir appris avec consternation, l’enlèvement par des hommes armés non identifiés, le mardi 17 mars, entre Léré et Atara de Mohamed Ag Ahmed dit Ahamed Dofana, candidat du parti RPM aux élections législatives dans le cercle de Niafunké ainsi que d’autres membres de sa délégation. « Le RPM condamne fermement cet acte terroriste perpétrer contre notre parti et au-delà contre le processus électoral et la volonté du peuple malien de poursuivre son expérience démocratique. Le RPM lance un vibrant appel au gouvernement et à toutes les bonnes volontés de ne ménager aucun effort en vue d’obtenir la libération de son candidat avant le jour du scrutin », indique le communiqué du RPM en date du 18 mars 2020. Dieu faisant bien les choses, peu après, le candidat du RPM sera libéré par ses ravisseurs. Divergence politique d’accord mais la solidarité, l’hospitalité malienne demeure. C’est ce qu’a compris l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne, président de l’Union pour la République et la démocratie (URD), candidat de ce parti dans la circonscription électorale de Niafunké. En campagne dans sa circonscription électorale depuis, le 12 mars 2020, Soumaïla Cissé décida de rendre visite, le 19 mars 2020, à son challenger du RPM, Mohamed Ag Ahmed récemment libéré par ses ravisseurs. « Chers Amis, Chers Sympathisants, J’ai rendu visite à mon Frère Mohamed Dofana, candidat RPM, récemment libéré par ses ravisseurs. Une rencontre cordiale et fraternelle », a souligné l’honorable Soumaïla Cissé de l’URD. Un acte beaucoup apprécié par pleins d’observateurs politiques qui pensent que les candidats des autres circonscriptions électorales devraient s’inspirer du cas de Niafunké.

Aguibou Sogodogo

Source: Journal le Républicain-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Campagne législative 2e tour : Les candidats à la chasse !

Fonds Spécial Covid 19 de la Primature : ‘’ Un élan de solidarité qui n’existe nulle part ‘’, dixit Pr Clément

Les élections législatives au Mali : La bataille de dragons à Kolondièba

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct