Malijet.co

CAMPAGNE LEGISLATIVE : Kolondièba promet le « Takokelen » à Sidiki N’fa

Réunies comme un essaim d’abeilles lors du lancement de la campagne pour les élections législatives de mars-avril, les populations de Kolondièba ont exprimé leur soif de changement en promettant la victoire à Sidiki N’fa Konaté et à son colistier, Daouda Moussa Koné, dès le premier tour.


Après le lancement officiel de la campagne, les deux candidats de l’alliance RPM-URD ont sillonné plusieurs localités du cercle, où ils ont été accueillis comme des hommes providentiels.

Dans son intervention, le directeur de campagne de ladite liste, Bakary Traoré dit vieux, non moins secrétaire général de la section RPM de Kolondièba, a confié les deux candidats aux populations du cercle. Selon lui, le choix porté sur ces deux hommes n’est pas fortuit. D’abord, il a fait remarquer que le cercle peine à amorcer son décollage sur tous les plans. Il a défendu ses propos en déclarant qu’au cours des 13 dernières années, il n’y a eu aucun changement à la hauteur des besoins des populations. A en croire le directeur de campagne, c’est pourquoi le choix porté sur ces candidats connus pour leur patriotisme, alors qu’ils n’ont jamais cherché à occuper des postes électifs. Mieux, B. Traoré a avancé qu’ils ont déjà posé des actes de développement d’une manière désintéressée. D’après le directeur de campagne de la liste RPM-URD, ce sont ces analyses qui les ont conduits à choisir Daouda Moussa Koné et Dr Sidiki N’fa Konaté. A l’entendre, ces deux hommes ont déjà à leur actif plusieurs actions de développement au bénéfice de la population de Kolondièba. Il s’agit, entre autres, de châteaux d’eau, de salles de classes, etc. En plus, le secrétaire général de la section RPM de Kolondièba a soutenu que ces candidats sont à l’origine de la réalisation de plusieurs infrastructures de développement comme des ponts, des mosquées, des routes, une usine pour les femmes, etc. Pour l’aboutissement de ces ambitions de développement, il n’a pas hésité à demander aux populations de se mobiliser pour leur assurer la victoire afin qu’ils continuent à poser d’autres actes pour leur bonheur. Afin de voter et garantir la victoire au Dr Koné et à son colistier Daouda Koné, le directeur de campagne a invité les populations à aller retirer leurs cartes d’électeur. Toute chose qui permettra, selon lui, au cercle de Kolondièba de sortir de la situation dans laquelle il se trouve depuis 13 ans. Et B.T de lancer que cela permettra également au cercle d’être valablement représenté à l’Assemblée nationale par des hommes qui aiment leur terroir au cours des cinq prochaines années.
Après le lancement de la campagne, les deux candidats et leur équipe se sont rendus à Kébila, où ils ont été accueillis par une foule immense, puis à Nerko et à Boyi. Partout, c’est la ferveur autour de ces deux hommes dont la renommée les a précédés à cause des actes qu’ils ont déjà posés. A Zinzinba, Bafaga et Samba toujours dans la commune de Kébila, les populations sont sorties en masse pour accueillir Sidiki N’fa Konaté et son colistier. Les populations ont formulé des doléances, avant de leur promettre la victoire le 29 mars prochain. C’est le même ‘’takokelen’’ qui leur a été promis à Korobala, à Gouwara, à Sékéna. En retour, les deux candidats ont pris note des doléances exprimées par les populations.
Jean Goïta  

Source: La Lettre du Peuple

Vous allez aimer lire ces articles

MALGRE LA MENACE DU COVID 19 : Les législatives maintenues par le gouvernement

Mali: le chef de l’opposition a disparu, s’alarme son parti

Soumaila Cissé pris en otage par des terroristes ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct