En première région, le candidat de la Coalition pour le Renouveau Politique (CRP), Mamadou Oumar Sidibé, a participé le samedi dernier à la rentrée politique de la Grande Section du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (Prvm Fasoko) de Kayes. L’événement, tenu dans la salle de réunion de la Chambre de Commerce et d’industrie du Mali, a enregistré la présence des élus du parti, avec à leur tête l’Honorable Cheick Oumar Konaté, député élu à Kayes. On notait aussi la présence du porte-parole de la Coalition pour le Renouveau Politique (CRP), Dr Aboubacar Sidiki Fomba et plusieurs membres du bureau politique national. La section du Prvm Fasoko de Kayes compte 380 comités avec 24 sections pour 13 conseillers sur les 28 communes du cercle.

La salle était pleine à craquer car prise d’assaut par les militants du parti du chameau blanc et ceux des partis amis, à l’occasion de la rentrée politique de la Grande Section du Prvm Fasoko qui a tenu toutes ses promesses. Dans son discours d’ouverture, l’Honorable Cheick Oumar Konaté a expliqué que cette rentrée politique consistait à redynamiser le parti à Kayes avant la campagne électorale. Se réjouissant de la présence du président Mamadou Oumar Sidibé, candidat de la CRP, le Député s’est dit persuadé que « Madou Dambetigui » constitue un laboratoire d’idées devant accoucher de solutions adaptées aux urgences du moment.

Après, le porte-parole de la Coalition pour le Renouveau Politique, Dr Aboubacar Sidick Fomba, s’est dit très satisfait de la mobilisation dans la capitale des rails. Pour le Dr, avec cette coalition composée d’hommes et de femmes intègres, soucieux du devenir de leur pays, la CRP ne ménagera aucun n’effort pour ratisser le maximum de voix pour leur candidat.

Le président Mamadou Oumar Sidibé a remercié les militants du parti à Kayes pour la mobilisation et l’accueil chaleureux tout en rappelant l’importance des défis auxquels il faut faire face. M. Sidibé a rendu un hommage mérité aux martyrs du Mali dans sa longue marche pour la souveraineté : « Aujourd’hui, nous devons nous approprier notre héritage avec trois fondements : Dambé, Danaya, Ladriya. ». Enfin, il a invité les militantes et militants du Parti à redoubler d’effort au sein des différentes sections, sous-sections et comités afin d’atteindre les objectifs assignés.

Après une rentrée politique réussie, la délégation a continué sa mission a l’intérieur de la première région. Elle s’est rendue dans tous les cercles de Kayes, en commençant par Diéma, puis Nioro du Sahel, Yelimané, Bafoulabé, Kéniéba et pour terminer à Kita. Ces visites de terrain ont permis d’avoir des rencontres d’échanges avec les militants du Prvm-Fasoko et de la CRP. Le député Cheick Oumar Konaté, en vrai capitaine, était accompagné par les membres du Bureau exécutif national. Cette revue de troupe qui intervient au lendemain de la rentrée politique de la section de Kayes est déterminante pour les militants du Prvm Fasoko et alliés. Dans tous ses cercles, les échanges avec les militants n’ont pas occulté les sujets d’actualite et surtout   les préparatifs de l’élection présidentielle du 29 juillet prochain avec la candidature du président Mamadou Oumar Sidibé, candidat de la CRP. Déterminée dans sa marche vers Koulouba, la délégation a pu donner des directives fermes à ses militants tels que, le retrait diligent des cartes d’électeurs, la vigilance et les préparatifs de l’élection présidentielle du 29 juillet.

Pour Kéniéba, le souhait c’est de battre le record en termes de résultat dans toute la région de Kayes pour la présidentielle. Un engagement pris par les militants dans la salle devant  de toute la délégation. Au point de vue de la situation sécuritaire à Kéniéba, l’Honorable Cheick Oumar Konate, député élu à Kayes, a promis de faire le maximum pour trouver des solutions idoines afin d’apaiser la situation dans la localité.

Après une semaine de mission en première région, la délégation du Prvm Fasoko a fait escale, le mercredi dernier, à Kita dans la capitale de l’arachide. L’objectif de cette rencontre était de peaufiner les stratégies pour préparer la grande conférence du cercle de Kita. Cet événement sera placé sous la présidence de Mamadou Oumar Sidibé, candidat de la Coalition pour le Renouveau Politique à la présidentielle du 29 juillet 2018.

La leçon qu’il faut retenir de cette tournée politique, c’est que la région de Kayes et l’Honorable Cheick Oumar Konate se proposent de franchir le 1er tour et pourquoi pas gagner cette élection.

Abdramane Samaké

Source: Le Pays