Cheichna Hamallah Bathily l’a déclaré à Abidjan : » Si Dieu le veut Dr Soumaïla Cissé sera pour le Mali ce qu’ADO a été pour la Côte d’Ivoire «

Après le récent séjour jugé très fructueux de son leader, Soumaïla Cissé, dans la capitale ivoirienne, l’URD a envoyé en fin de semaine dernière une délégation dans ce pays où vit une forte communauté de ressortissants maliens. C’est dire que les partis ont réellement engagé la précampagne en commençant par l’extérieur à cause de l’état d’urgence qui ne facilite pas les regroupements à l’intérieur du pays.

Cheick Hamalla Bathily urd

Cheick Hamalla Bathily, membre de la délégation Urd

Sur invitation de la section URD de Côte d’Ivoire, une forte délégation du parti de la poignée de main a assisté, le 4 mai dernier, à un important meeting des partisans de Soumaïla Cissé, candidat à la présidentielle de juillet prochain. Cet événement a eu lieu à la Bourse du Travail de Treichville en présence de centaines de responsables du parti de la poignée de main venus des quatre coins de la Côte d’Ivoire. Une rencontre à laquelle a également pris part une forte délégation de la direction de l’URD, conduite par le 5ème vice-président Cheichna Hamallah Bathily et comprenant notamment l’honorable Mahamadou Hawa Gassama, député élu à Yélimané.

Aux dires des responsables de l’URD de la Côte d’Ivoire, ce sont plus de 130 sous-sections qui sont présentes sur le territoire ivoirien. Compte tenu de cette présence massive, le parti de la poignée de main est en train de faire ses preuves dans la mobilisation en cette période de précampagne active. Car, en plus de l’URD, le candidat des PUR, Housseini Amion Guindo dit Poulou était lui-aussi présent dans le pays de Houphouët Boigny.   Au cours du meeting, plusieurs intervenants ont souhaité que le Mali, après la sortie du pétrin dans lequel la mauvaise gouvernance l’a engouffré, puisse avoir un président de la République comme Alassane Dramane Ouattara (ADO) l’est pour la Côte d’Ivoire. Soucieux et très impliqué dans le développement de son pays,  ADO s’est révélé, aux dires de nos compatriotes présents à cette rencontre, comme un président bosseur qui est en train de réaliser de grands travaux et de rétablir la justice dans un pays où les droits de l’homme ont déjà payé un lourd tribut à ces années d’affrontements perpétuels entre les politiciens.  Face à ce vœu exprimé de manière solennelle, l’envoyé de la direction de l’URD a promis aux Maliens de Côte d’Ivoire que  » Si Dieu le veut Dr Soumaïla Cissé sera pour le Mali ce qu’ADO est pour la Côte d’Ivoire « . Des propos qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd, dans la mesure où la section URD de la Côte d’Ivoire a aussi promis  » de faire élire Soumi  dès le premier tour « . Le défi est lancé, il reste maintenant à le concrétiser.                             

Mamadou FOFANA  

Vous allez aimer lire ces articles

Transition : L’ASMA soutient le processus en cours

Issa Kaou Djim : «La surenchère ne va pas aider à résoudre les questions sociales»

POLÉMIQUE AUTOUR DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : «Si on publie maintenant la liste des candidatures, le décalage est grand entre les déclarations et les agissements», fustige Soumeylou Boubèye Maïga

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct