Malijet.co

Chronique du web : Des prédictions d’outre-tombe pour 2020

Baba Vanga ! Cela vous dit-il quelque chose ? Jusqu’au moment où je mettais en chantier le projet de la présente chronique, je n’avais jamais entendu parler de Baba Vanga. Je confesse platement mon ignorance et j’en suis fier. Admettre qu’on est ignorant, c’est faire montre d’humilité et, par conséquent, c’est se prédisposer à apprendre.

Pour tous ceux qui, comme moi, viennent de découvrir ce nom pour la première fois, il faut savoir que Baba Vanga est une personne faite de chair et d’os qui a existé en Bulgarie, et qui est décédée en 1996 à l’âge de 85 ans.

Particularité de cette vieille paysanne devenue incidemment aveugle à 12 ans, elle « voit » ce que ses yeux ne lui permettent pas de voir. En un mot comme en mille, Baba Vanga prédit l’avenir. Même s’il lui arrive de se tromper parfois, le taux de réussite de ses prédictions est de l’ordre de 85%, selon le défunt professeur Georgi Lozanov de l’Institut de Suggestologie de Sofia.

En somme, elle serait « Nostradamus des Balkans » et aurait vu dans sa Boule de cristal, avant sa mort, tout ce qui se déroulerait sur Terre d’ici 5079. A cette échéance, je serais heureux de vous inviter pour faire le bilan rapide des prédictions de la respectable vieille dame autour d’une Moussaka (plat national bulgare fait de viande hachée et de pommes de terre) préparée par mes soins. Son biographe précise qu’elle fut quasiment une rock star dans tout l’ancien bloc communiste, prédisant entre autres, l’élection d’un président afro-américain dans un futur indéterminé ; la date de décès de Staline ; le démantèlement de l’URSS ; les attentats du 11 septembre 2011 ; la montée en puissance de Daech et le Brexit.

Au regard donc de son « palmarès », la Baba Vanga est une véritable institution posthume et tout ce qu’elle a dit de son vivant est minutieusement décortiqué par ses adeptes qui se comptent par dizaines de millions principalement à travers l’Europe et l’Amérique du Nord.

Que nous dit-elle pour 2020, cette année charnière qui ouvre une nouvelle décennie ?

Selon Baba Vanga, « …Donald Trump devrait être frappé par une mystérieuse maladie qui le rendra sourd et qui l’affligera d’une tumeur au cerveau (…) Cette énigmatique maladie devrait entraîner la mort éventuelle de Trump, mais pas nécessairement en 2020 ».

S’agissant du président Poutine, elle assure qu’il sera victime d’une tentative d’assassinat de quelqu’un de son proche entourage. Baba Vanga annonce aussi pour cette année des catastrophes naturelles qui détruiraient de toute l’Asie.

Encore la Russie. Ce pays serait en proie a une chute de météorites dont elle ne précise ni l’envergure ni les conséquences.

Pour l’Europe, les prédictions de la « Nostradamus des Balkans » sont catastrophistes. En effet, la voyante  croit savoir que « l’Europe pourrait arriver à la fin de son existence en raison d’une série d’attaques chimiques ».

Et comme l’Afrique n’existe pas dans sa géographie, Baba Vanga -ou ceux qui perpétuent sa mémoire- ignore complètement le « berceau de l’Humanité ». Qui s’en plaindra !

Comme rappelé plus haut, il y a une forte marge d’erreur qu’il ne faut pas perdre de vue dans cette affaire. C’est comme un sondage d’opinion ! Mieux (ou pis), il peut y avoir carrément de la manipulation des opinions ou des affabulations de personnes dépositaires de l’héritage de Baba Vanga.

A ce propos, le Washington Post a démontré en 2012 que plusieurs supposées prédictions de Baba Vanga étaient en fait attribuables à des publications virales de réseaux sociaux russes. En outre, la science de la voyante bulgare ne serait que de la « tradition orale » en l’absence de tout document écrit dans lequel seraient consignées ses visions.

Si vous avez la passion des prédictions ; si vous êtes versés dans les sciences ancestrales comme ces braves gens des terroirs du Bélédougou, du Wasulu, du Manden ; si vous avez la prudence de Sioux du Gourmantché du Burkina Faso ou du Niger qui ne sortirait pas de son domicile le matin avant d’interroger le sable…, alors je vous recommande de découvrir un peu plus de prédictions de la voyante bulgare en tapant ce lien raccourci dans votre barre de navigation :  https://bit.ly/2Te6HC0

Vous m’en direz des nouvelles et, maigre consolation, vous vous direz « Dommage, je ne serai pas là pour être témoin de tel événement » ou, plus cyniquement, « Heureusement que je serai mort avant que cela n’advienne ».

En tous les cas, les prédictions, c’est comme l’Horoscope. On y croit ou on n’y croit pas. Pas besoin de chipoter ou de se crêper les chignons pour si peu !

 

Serge de MERIDIO

Source: Infosept

Vous allez aimer lire ces articles

Diplomatie parlementaire et religieuse : Le président du Conseil consultatif saoudien chez le ministre Thierno

AINEA IBRAHIM CAMARA, CANDIDAT AUX LEGISLATIONS : “Mes ambitions pour la Commune III”

Promotion de la jeunesse : IBK réaffirme sa disponibilité à accompagner le CNJ-Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct