CNT : Exercice d’explication à Ségou

A la suite de la dissolution de l’Assemblée nationale du Mali, le 18 août dernier, la transition a mis en place le Comité national de Transition (CNT), le 3 décembre 2020. Il joue le rôle de « parlement de la transition » en attendant les futures élections. Pour ce faire, 121 personnes ont été désignées par les autorités de la transition pour constituer le CNT.

Il s’agit de Modibo Keita, ingénieur des travaux publics et Président d’honneur de l’ordre des ingénieurs du Mali qui s’est entretenu avec les forces vives de la région de Ségou. Membre du CNT, le natif de Ségou était venu pour non seulement prendre contact avec les Ségoviens, mais aussi s’enquérir des préoccupations de la Cité des Balanzans.

« Je n’ai pas été choisi par Ségou pour le représenter dans le CNT, mais je viens en tant que Ségoviens membre du CNT ». C’est par ces mots que Modibo Keita a commencé son allocution lors de cette rencontre avec les forces vives de Ségou. Il a parlé de son parcours et de son attachement à la région. Né dans le cercle de Macina, Modibo Keita fit ses études primaires à la Mission Catholique de Ségou. Plusieurs personnes de tout bord ont répondu à cet appel qui a permis à beaucoup de saluer cette initiative de M. Keita et d’étaler les problèmes auxquels Ségou est confrontée.

En guise de réponse, l’ingénieur des travaux publics et président d’honneur de l’ordre des ingénieurs du Mali a dit, « je n’ai pas de solution magique à ces problèmes, mais je m’engage avec vous à trouver ensemble les solutions à ces préoccupations ».

Modibo et sa délégation se disent abreuvés aux côtés des forces vives de Ségou et se disent fiers et engagés à contribuer de façon participative au rayonnement de la région.

Notons que les échanges ont porté entre autres sur la bonne organisation des élections à venir, l’insécurité et l’épineuse préoccupation des ségoviens qui est la Comatex.

Albert Kalambry

(Correspondant à Ségou)

Source: Journal Mali Tribune

 

Vous allez aimer lire ces articles

Mamadou Seydou Coulibaly : un bon début chaotique !

Pour ses efforts dans la lutte contre le trafic de drogue en commune II : Sadio en charge du 3ème arrondissement primé “Meilleur Commissaire de police du Mali 2020”

Pour rectifier la transition politique qui est dans l’impasse totale : Le M5-Rfp choisit l’option de la rue à la fin du Ramadan

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct