La commune rurale du Mandé dispose désormais d’une nouvelle équipe dirigeante pour sa mairie. La cérémonie d’installation de la nouvelle autorité intérimaire s’est tenue ce lundi 3 février dans l’enceinte de la mairie.

La nouvelle équipe composée de 29 membres pour une durée de 6 mois est dirigée par Mamourou Keita. C’était en présence du préfet de Kati, M.Sadio Keita, du sous-préfet du Mandé M.Daha Keita et d’une population en bon enfant.
Malgré le boycott du président sortant, M. Nouhoum Kélépily et son toute son équipe, sans nul doute l’ancien maire non moins le natif du Djoliba, M. Mamourou Keita, est désormais le nouveau président de l’autorité intérimaire du Mandé. Celui-ci signe son retour après 7 ans comme maire. Il dirigera une équipe dynamique de 29 personnes pour manager les tâches de la commune rurale du Mandé pour une durée de 6 mois.
Pendant six heures d’horloge, les autorités du Mandé ont attendu M. Kélépily qui contestait la forme de la mise en place de la nouvelle équipe, car il continue de dénoncer l’arrêter de M. Boubacar Alpha Bah, ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.
Après l’installation de la nouvelle équipe, le tout nouveau président M. Mamourou Keita a remercié et félicité tous ceux qui ont effectué le déplacement pour cette cérémonie, il a ensuite tout le Mandé à se donner la main, à la cohésion sociale et a sollicité leur soutien. « Je tiens à assurer mon jeune frère Nouhoum Kélépily et l’ensemble du personnel que je viens uniquement pour travailler dans l’intérêt supérieur de la collectivité. Je ne vise personne et ce n’est pas non plus une chasse aux sorciers que je vais mener. Je suis président de l’autorité intérimaire sous la direction éclairée de l’Administration notamment le préfet et du sous-préfet.», a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « J’en mesure ce poids et j’y tâcherai de le conduire avec l’humilité et l’abnégation. Je compte sur l’appui et l’accompagnement de tout le Mandé en commençant l’Administration, mes valeureux chefs de villages, les membres de l’autorité intérimaire entra, le personnel communal pour l’atteinte de nos objectifs assignés.»
Quant au préfet de Kati, M. Sadio Keita, il a prodigué des conseils à la nouvelle équipe. « C’est un évènement extrêmement important pour les populations de la communale rurale du Mandé, en effet depuis 2018 l’autorité intérimaire a été installée. Je leur dit que ce n’est pas facile aujourd’hui, c’est une grande responsabilité qui pèse sur leur épaule car les populations sont très exigeantes donc je leur dit de se mettre à la tâche car elles entendent beaucoup de cette nouvelle équipe. Nous sommes en décentralisation les attentes des populations sont très nombreux», a-t-il exprimé.
Rappelons que l’autorité intérimaire est l’émanation de l’Administration mise en place pour un bout de temps avec plusieurs chantiers. La mise en place de ces autorités intérimaires est survenue suite aux élections communales du 20 Novembre 2016 dans la circonscription électorale de la commune rurale du Mandé dont les résultats proclamés ont fait l’objet de recours devant les juridictions administratives.

Abdoulaye L. Traoré

La priorité