Conduite de la transition: L’ADEMA-PASJ est disposée à «soutenir les autorités mais s’oppose à la rédaction d’une nouvelle Constitution»

 

Alors que la période intérimaire boucle ses 100 jours, le parti ADEMA-PASJ a annoncé, samedi 16 janvier, au cours de la présentation de ses vœux à la presse, sa décision de faire tout pour la réussite de la Transition. Cette formation politique, qui mise sur  » la conduite de réformes indispensables et compatibles « , réclame une révision de la Constitution et non la rédaction d’une nouvelle Loi fondamentale.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Soumeylou Boubeye Maiga à son fils Idrissa Soumeylou Maiga

Sans Tabou: Organe unique, les politiques avalent la couleuvre

Transition: les ingrédients d’une implosion

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct