Malijet.co

Coopération économique Mali-Japon: in nouveau programme de 2,5 millions signé

Le Japon vient, une fois de plus, vient de se porter au secours de notre pays à travers le financement d’un nouveau Programme de développement économique et social dont le montant s’élève à 2,5 milliards de FCFA. La signature de convention dudit Programme a eu lieu, hier jeudi 16 mars, au ministère des Affaires étrangères, entre l’Ambassadeur du Japon, Daisuke KUROKI, et le ministre Abdoulaye DIOP.

abdoulaye diop ministre affaires etrangeres cooperation mali japon

La cérémonie de signature de la convention et l’échange de notes entre le Mali et le Japon relatif au Programme de développement économique et social en faveur de notre pays s’est déroulée en présence des ministres de la Sécurité et de la protection civile, le Gal Salif TRAORE ; de la Justice, des droits de l’homme, garde des sceaux, Mamadou Ismaël KONATE.
L’ambassadeur du Japon, Daisuke KUROKI, a affirmé que la signature de l’Échange de notes relatif au financement de la 2e phase du « Programme de développement économique et social » en faveur de notre pays fournira des équipements nécessaires en vue de renforcer la sécurité publique.
Il a informé qu’en matière de sa politique étrangère, son pays avait élaboré, en avril 2016, un document de Politique de priorité pour la coopération de développement de l’année fiscale 2016. Ce programme, selon lui, est axé sur trois piliers à savoir : développer un environnement pour la paix internationale et la stabilité, partager les valeurs universelles ; faire face aux enjeux globaux et promouvoir la sécurité humaine, basés sur l’« Agenda 2030 pour le développement durable » ; contribuer à la diplomatie économique et à la relance régionale, qui visent « la croissance de qualité » avec les pays émergents.
Pour le diplomate japonais, l’appui dont le document a fait l’objet d’échanges hier, porte sur l’appui en équipements et facilitera la mobilité de la police avant de contribuer au renforcement du système judiciaire. De même, ajoute-t-il, contribuera au développement social et économique, à travers la restauration de la paix et de la stabilité.
Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, et de l’intégration africaine, Abdoulaye DIOP, précisera qu’à travers le présent échange de notes, le gouvernement du Japon octroie à notre pays, à titre de don non remboursable, une enveloppe de 2 500 000 000 FCFA. Cela, explique-t-il, afin de doter le ministère de la Sécurité et de la protection civile ainsi que le ministère de la Justice et des droits de l’homme, garde des sceaux, de matériels roulants, bureautiques et de communication.
Selon le ministre DIOP, les matériels qui seront mis à la disposition de notre pays contribueront d’une part, au renforcement des capacités opérationnelles des unités de la police, de la protection civile et des services d’investigations et d’administration pénitentiaire, et d’autre part, soutiendront les efforts du gouvernement en vue de réinstaller son autorité dans les différentes régions et dans la lutte qu’il mène contre le terrorisme.
Il a informé que c’est la deuxième année consécutive que le Japon apporte son appui à notre pays dans le secteur de la sécurité. M. DIOP a rappelé qu’au mois de mars 2016, il a été signé entre les deux pays un échange de notes relatif au don d’un montant de 1 750 000 000 FCFA pour l’équipement de la Police nationale et de la protection civile.
Le chef de la diplomatie malienne a donné l’assurance que toutes les mesures indispensables seront prises en vue d’une utilisation rationnelle des équipements qui seront ainsi mis à la disposition de notre pays dans le cadre du don.
Il a enfin réitéré l’engagement du gouvernement à poursuivre sa coopération bilatérale avec le Japon pour réaliser davantage de résultats pour le bénéfice des populations maliennes.

PAR MODIBO KONE

 

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : IBK compte rempiler pour un second mandat

Soutien au président IBK: la CODEM respectera son contrat de mandature

Distinction au ministère du Commerce: Tiégoum, chevalier de l’ordre national

ORTM en direct Africable en direct