Malijet.co

Coopération décentralisée: Bamako et Angers font le point

Pour marquer les 20 ans de la construction de la Maison de partenariat Angers-Bamako, le maire d’Angers, Christophe BECHU, a été reçu, hier jeudi, par le conseil du District de Bamako. La rencontre s’inscrit dans le cadre de la visite de travail de quatre jours du maire d’Angers à Bamako dont l’objectif est d’évaluer la coopération entre les deux villes et surtout d’actualiser le contrat qui les lie.

L’élu français est à la tête d’une forte délégation comprenant des responsables en charge des secteurs de coopération entre les deux villes. Les deux parties ont échangé essentiellement sur l’avenir de la coopération entre les Villes d’Angers et de Bamako signée, à l’époque, par le capitaine Sékou LY et Jean TURC, en 1974 sous le témoignage de la Fédération mondiale des villes jumelées. Avant la rencontre, qui s’est tenue à huis clos, les maires de Bamako et d’Angers ont donné leur impression sur les 40 ans de coopération entre les deux villes et les 20 ans de la construction de la Maison de partenariat.
Pour le maire Adama SANGARE, la construction de la Maison du partenariat Angers-Bamako est un symbole fort de la coopération entre les deux villes. Elle est également un élément des fruits du jumelage des deux collectivités malienne et française, et au fil du temps elle a contribué à l’amélioration du cadre de vie et du bien-être des citoyens de Bamako, a relevé M. SANGARE.
Au-delà du symbolique de la Maison dédiée à la coopération Angers-Bamako établie depuis plus de quarante ans, selon le maire du District de Bamako, cette coopération couvre les domaines de l’éducation, de la santé, du sport, de l’assainissement, de la culture, de l’accès à l’eau, etc. La mise en œuvre de cette coopération implique également 80 associations et 29 communes maliennes et françaises, a indiqué le maire du District de Bamako.
« Ces actions symboliques illustrent l’efficience et l’ancrage du jumelage Angers-Bamako. Ils forcent le respect, l’estime et souvent la jalousie. Ils sont exemplaires et inspirent beaucoup de villes, à travers le monde. La ville d’Angers a toujours été aux côtés de celle Bamako, dans les bons moments, mais surtout dans les moments les plus difficiles pour nous aider à faire face aux besoins croissants de nos populations », a déclaré M. SANGARE, tout en rappelant le soutien apporté à Bamako par Angers dans la prise en charge des personnes déplacées de la crise du nord du Mali.
De son côté, le maire d’Angers, qui effectue ainsi sa 2e visite officielle, depuis son élection à la tête de la collectivité française, a expliqué que la coopération entre sa ville et Bamako va au-delà du jumelage. Parce que, selon lui, ce n’est plus un cadre d’échanges entre les deux villes, mais plutôt un cadre de développement et de raffermissement des liens entre collectivités. Ensuite, il a expliqué que l’objet de sa visite avec la forte délégation qui l’accompagne est de travailler sur l’avenir de cette coopération.
M. BECHU a également exprimé son soutien et sa solidarité envers les peuples malien et français qui sont troublés, ces derniers temps, par les terroristes, les hommes de mauvaise de foi. Ces actes doivent être la preuve que le Mali et la France partagent les mêmes valeurs, est persuadé l’élu français, qui ajoute : « les terroristes nous rappellent qu’on est les mêmes et que nous devons aller ensemble ».
Au cours de cette mission de quatre jours au Mali, la délégation du maire BECHU rencontrera plusieurs personnalités politiques et visitera des projets financés par la ville d’Angers. Cette ville accorde depuis des années 0,5 % de son budget annuel d’investissement au profit de ce partenariat. Ce montant varie entre 150 et 175 millions de FCFA par an.

Par Sikou BAH

info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Coopération Bamako-Angers : Engager de nouveaux cycles de projets

Mali-Venezuela : LA VISITE DE YURI PIMENTEL POUR REDYNAMISER LE PARTENARIAT ÉCONOMIQUE

À l’invitation du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat, est arrivé ce dimanche après midi à Dammam.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct