Malijet.co

Renforcement de la coopération gagnant-gagnant entre l’Afrique et la Chine: Les médias africains et chinois ont un rôle incontournable à jouer

C’est du moins, ce qui ressort, en substance  de la clôture du “séminaire pour les commentateurs ou chroniqueurs connus des grands médias africains francophones”, tenu du 15 août au 4 septembre à Beijing. La cérémonie de clôture tenue,  le 4 septembre à Yulong Hôtel à Beijing, était présidée par M. Li Heng Tian, directeur adjoint du Centre de formation, de la communication du groupe de la publication internationale de Chine  (CIPG). C’était en présence de madame FENG Yin, assistante au département de formation et communication du CIPG.

21 jours durant, 21 participants venus de 8 pays africains ( Mali, Burkina- Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Gabon, RDC, République du Congo et Djibouti) ont pris part à ce séminaire à Beijing. Un seminaire qui s’est déroulé en trois phases: conférences débats, expérience culturelles et visites.

Les conférence-débats étaient axées sur l’histoire de la Chine, la coopération  Afrique-Chine et sur  le développement économique et technologique de la Chine nouvelle. Des thèmes qui ont été débattus par d’éminents chercheurs universitaires et d’anciens Ambassadeurs de Chine dans des pays africains, comme le Gabon et la République Démocratique du Congo.

A Beijing, les séminaristes ont visité la légendaire grande muraille de Chine, les musées de la capitale, de l’urbanisme et de la planification rurale de la ville de Beijing. Mais aussi, des structures médiatiques comme: le Groupe Startimes, l’Agence de Presse Chine Nouvelle et le site internet Global Times on Line (huanqiu.com). Ces visites ont permis aux hommes de médias chinois et africains d’échanger sur la conception et le fonctionnement des structures médiatiques en Chine.

Le programme du séminaire s’est poursuivi, dans la province de Guizhou au sud- ouest de Chine, avec les visites de grandes supercifies de plantations de thé, du centre commercial du thé de la ville de Meitan et d’autres sites touristiques parmi lesquels: le Temple de Confucius, les chutes d’eau d’Huangguoshu. Toujours à Meitan, les participants ont eu droit à des séances de dégustation des différentes qualités du thé, avant de visiter l’ancienne usine de thé transformée en Musée du thé.

L’un des temps forts du séminaire a été la visite du site internet  GOG.CN qui est leader dans le domaine des applications et du E-Commerce. S’y ajoute, la visite du centre Big Data industry Development de la ville de Guiyang qui assure le contrôle et la  protection des données des grandes entreprises chinoises contre les cyber attaques.

Rappelons que  la province de Guizhou est l’une des plus prospères et des plus dynamiques de Chine cela, grâce au développement de l’industrie touristique et de la culture du thé. C’est la seule province en Chine qui,  à ce jour, a pu relier tous ses villages par l’autoroute. C’est aussi la province où, la pauvreté est presque vaincue. Ce qui fait de Guizhou. une province pilote enbchine en matière d’infrastructures routière, de croissance, de lutte contre la pauvreté, bref, en matière de développement économique et social en Chine.

Une véritable coopération gagnant-gagnant entre l’Afrique et la Chine passera par la coopération entre médias africains et chinois.

Lors de la cérémonie de clôture du seminaire, le representant du Cipg a expliqué que sa structure  a  une histoire de 70 ans, quand on sait qu’ elle a été créée la même année que la Chine nouvelle. Le CIPG, dit-il, a pour mission de présenter la Chine et son modèle de développement au monde. Dans ce cadre, il a déjà publié plus de 1,9 milliards de livres et de magazines sur la Chine nouvelle et ses relations avec le reste du monde.

Ces dernières années, selon M Li Heng Tian, les médias occidentaux ont construit une fausse image de la Chine dans le monde. Alors que les principales sources d’informations des africains demeurent les médias occidentaux. Ces genres de rencontres avec les médias africains ont donc pour objectif de  contribuer à changer, positivement, les impressions négatives qu’ont les africains sur la Chine, afin de favoriser une véritable coopération entre la Chine et l’Afrique.

Le représentant du CIPG a saisi l’occasion pour expliquer que  la conception de la valeur des actualités en Chine  est différente de celle des autres pays. Contrairement à l’Occident, en Chine, la conception de la valeur sur les actualités est positive et évolutive. Il s’agit d’ une conception basée principalement sur l’accompagnement du gouvernement et sur le développement social. La transition était toute trouvée par le président de séance pour aborder le chapitre  du développement social de la Chine qui est, aujourd’hui, en avance sur le monde dans ce secteur. Le souhait du responsable du Cipg, est de voir, un jour, tous les pays africains se développer comme la chine, afin que l’initiative dite  “communauté de destin commun” prônée par le secrétaire général du PCC, Xi Jinping devienne une réalité.

A L’issue du séminaire, les participants, à travers la voix de leur representant, M. GOMA Tsonda Hugues Magloire du RDC, ont formulé des recommandations. Il s’agit, entre autres, de la pérennisation des séminaires à l’intention des journalistes africains; la mise en place d’une coopération directe entre médias africains et chinois sans passer par le gouvernement chinois, mais aussi et surtout,  la mise en place d’un réseau panafricain pour la coopération sino- africaine.

A noter que la boucle du séminaire  a été bouclée en beauté, par la remise des certificats et de cadeaux symboliques aux participants.

Envoyés spéciaux à Beijing, Adiaratou Ouattara et Aboubacar Berthé

SourceMalijet

Vous allez aimer lire ces articles

Entretien des présidents malien et angolais : Rehausser le niveau de la coopération bilatérale

L’Ambassadeur de France au Mali, Joël Meyer, au 2è atelier d’échanges et de mobilisation des représentants de la coopération décentralisée franco-malienne au Mali ” La coopération décentralisée franco-malienne est d’une grande vitalité “

Mécanisme national d’alerte précoce et de réponse aux risques sécuritaires : La première session présidée par le chef du gouvernement

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct