Réponse à l’insécurité alimentaire: le Japon offre 1000 tonnes de riz au Mali

La cour de l’OPAM, sise à Bakaribougou (CII), a abrité, ce jeudi 2 septembre 2021, la cérémonie de remise officielle de 1000 tonnes de riz offerts par le Japon au Mali. Elle a été couplée au lancement de l’opération de vente promotionnelle de plus de 3 000 tonnes de riz offerts par le pays du soleil levant. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre Commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali ; du chargé d’affaires de l’Ambassade du Japon, Fukuhara KOJI ; des autorités coutumières et communales de la commune II. La cérémonie a été également mise à profit pour remettre 10 tonnes de riz aux déplacés qui sont à Bamako.

 

Dans leurs mots de bienvenu, le chef de quartier de Bakaribougou et le représentant du maire de la commune II ont apprécié ce don du Japon à sa juste valeur. Ils ont affirmé que c’est pendant les moments difficiles que l’on reconnaît ses vrais amis.
Les représentants des déplacés ont salué le geste du Japon à leur endroit. Ils ont également remercié le Commissariat à la sécurité alimentaire pour avoir pensé à eux.
Le chargé d’affaires de l’Ambassade du Japon, Fukuhara KOJI, a rappelé que le 30 juin dernier, son pays à remis 4 310 tonnes de riz au Mali dans le cadre de l’assistance alimentaire de l’année fiscale japonaise 2019. Selon lui, d’un montant d’environ 1,5 milliards de FCFA, ce don était initialement destiné à être vendu à un prix raisonnable pour faire baisser considérablement le prix consommateur du riz sur les différents marchés.
« L’assistance alimentaire japonaise permet de fournir gratuitement du riz au Mali, et puis le gouvernement malien le vend sur le marché local à un prix accessible pour la population. Le fonds issu de cette vente appelé fonds de contrepartie servira à son tour à financer divers projets de développement socio-économique », a expliqué le diplomate japonais.
Il a fait savoir qu’à travers ce geste, le Japon vise non seulement à satisfaire les besoins urgents des populations vulnérables des régions de Mopti et Kidal ; mais aussi à soutenir les mesures de sécurité alimentaire sur le court et le moyen terme.
M. KOJI a informé que le nombre de bénéficiaires s’élève à plus de 11 600 personnes.
Le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwame Ag Mohamed Ali, a souligné que cette cérémonie consacre le lancement des distributions alimentaires gratuites de 1 000 tonnes du riz KR19 aux populations très éprouvées des régions de Mopti, de Kidal et de Ménaka, identifiées comme ayant besoin d’une assistance urgente.
Aussi, ajoute-t-il qu’il s’agit également du démarrage de la vente promotionnelle de 3 300 tonnes de riz en vue d’une contribution à l’état d’approvisionnement des marchés céréaliers en cette période soudure caractérisée par la hausse saisonnière des prix de consommation des céréales.
« La présente opération agit à deux niveaux, les personnes ‘’sous pression’’ pour qui un soutien est apporté à la consommation par l’amélioration de l’offre au marché et aussi des demandes des plus démunies sont satisfaites à partir d’une assistance alimentaire gratuite», a affirmé le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire.
Il a saisi l’occasion pour magnifier un partenaire stratégique, constant et pragmatique, particulièrement dans le domaine de la Sécurité alimentaire, nommé le Japon.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : l’opération Barkhane prend fin; au grand regret de la population

En 2022, 250 militaires belges s’en iront dans le bourbier malien: “Cette mission va potentiellement aller vers un échec”

BARKHANE: Point de situation des opérations du vendredi 19 au jeudi 25 novembre 2021

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct