Malijet.co

Affaire achat de l’avion présidentiel : Le Gouvernement malien condamné à verser la somme de 25 milliards de franc CFA à la société Guo-Star

La Cour Suprême interpellée dans cette affaire a finalement tranché. Elle contraint l’État malien à verser 25 milliards de francs CFA à la société Guo-Star. L’entreprise n’avait pas reçu le total de son argent dans l’affaire de l’achat de l’avion présidentiel et de la fourniture d’armes des Forces armées maliennes. 

L’État malien doit payer  non seulement des factures, mais aussi  des dommages et intérêts à la société Guo Star, représentée à Bamako par Amadou Baïba Kouma, le Gérant.

En 2014, ces achats de matériels militaires ainsi que celui de l’avion présidentiel ont valu au Mali des sanctions. L’information sur cette affaire montrait que ces deux transactions avaient été conclues sans appels d’offres. Et pour cette raison, le Fonds Monétaire International (FMI) avait, en période de six mois, gelé tous les décaissements pour le Mali. La Cour Suprême condamne, donc, le Gouvernement à payer plus de 20 milliards de FCFA à la société Guo Star qui a livré les équipements à l’armée. Il faut noter au moment des faits, cette affaire avait suscité beaucoup de réactions au sein de la société malienne. La majorité des associations de la société civile ont dénoncé une surfacturation.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Nouveau rebondissement dans l’affaire du viol collectif sur les réseaux : Les Violeurs de la jeune fille arrêtés

Mamadou Traoré dit « M » , secrétaire générale de la jeunesse RPM de Koutiala : « Les habitants des 400 villages convergeront tous sur Koutiala pour signifier à IBK, leur soutien et leur engagement à ses côtés »

Présidentielle de 2018 : En clarifiant sa position, le président sortant éviterait l’hémorragie dans son camp

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct