Coup de massue du pôle économique : Madame Makoye Sissoko et complices déférées.

Pendant que le CNSP tente de de sortir d’affaire trouver des hommes intègres et consensuels pour la transition, la justice, seule institution qui échappe à tout soubresaut sociopolitique, continue à diligenter les grandes affaires du pays.

Il y a quelques mois, La présidente du parti ASMA, Madame Makoye Sissoko, ex-directrice de l’AZI -SA avait été inculpée pour des cas de malversations. Selon nos informations, ce jeudi 17 Septembre 2020, elle a été placée sous mandat de dépôt par le service du procureur chargé du pôle économique de Bamako.

Selon nos sources, quatre (04) autres agents dudit service, tous ont été placés sous mandat de dépôt pour atteintes aux biens publics. Le Montant du préjudice serait de 850 millions de FCFA détournés.

Ce Jeudi, aux environs de 13h12, nos radars ont signalé l’arrivée de trois détenues a Bolle. Cette dame était sous le coup des investigations et son inculpation est un signal fort pour une justice qui est décidée à sévir.

A.B.C

Source : Le Figaro du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Gestion transitoire du Mali : Et si c’était du IBK sans lBK ?

Secours aux populations : les FAMa arrivées à FARABOUGOU

INTERVIEW (PRESQUE) IMAGINAIRE « Les défis à relever durant ces 18 mois à venir sont nombreux. Mais nous ferons tout pour être à hauteur de souhait »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct