Malijet.co

L’AMBASSADE DU MALI A WASHINGTON: L’ambassadeur Nimaga nullement impliqué dans les irrégularités financières constatées par le Bureau du VGAL

Une mission du Bureau du Vérificateur général (VGAL) a mis en évidence des irrégularités financières estimées à 181 498 020 F Cfa au niveau de l’ambassade du Mali aux Etat-Unis. Mais, contrairement à ce que certains tentent de le faire croire, l’actuel ambassadeur n’est nullement impliqué dans cette mauvaise gestion qui est antérieure à sa prise de fonction.

«La vérification de notre représentation diplomatique à Washington (USA) n’implique pas l’actuel ambassadeur (Mahamadou Nimaga, NDLR). La vérification couvre les exercices 2015, 2016, 2017 et 2018 (1er semestre 2018) alors qu’il n’a pris fonction qu’en fin juin 2018» ! Précision d’une source au Bureau du Vérificateur général. En effet, Nimaga a été nommé par le conseil des ministres du jeudi 31 mai 2018.

Et le rapport de vérification prouve ce que notre source avance. Cette vérification avait pour objet l’examen des opérations de recettes et de dépenses effectuées par le Secrétaire Agent Comptable (SAC) sur autorisation de l’Ambassadeur. Son objectif est de s’assurer que le SAC, sous l’autorité du chef de la mission diplomatique, collecte les recettes et exécute les dépenses conformément aux procédures en vigueur et que toutes les dépenses effectuées par l’ambassade sont sincères et régulièrement justifiées.

Les travaux de vérification ont porté d’une part sur les recettes de chancellerie et les produits de vente des timbres fiscaux ; et d’autre part sur les dépenses relatives aux fournitures de bureau, à l’entretien courant de bâtiments, aux redevances téléphoniques, aux dépenses diverses, aux frais de déplacement et aux pertes au change.

La vérification couvre les exercices 2015, 2016, 2017 et 2018 (1er semestre 2018). Les rubriques ayant présenté moins de risque suite à l’évaluation des risques n’ont pas fait l’objet d’examen. Il s’agit de la redevance de gaz et d’électricité, la redevance d’eau, les frais postaux, les dépenses de carburant et lubrifiant, les frais de transport et les frais d’assurance automobile.

Elle a mis en évidence des pratiques peu orthodoxes comme le remboursement de frais médicaux indus ; des frais indus de communication téléphonique et d’internet ; du paiement de cotisations indues à l’INPS et à la CANAM ; des bonifications irrégulières accordées à des agents ; le non respect du principe de la non-contraction entre les recettes et les dépenses…

Des irrégularités qui se sont soldées par un gouffre financier estimé à 181 498 020 F CFA par le rapport de vérification. Ceux qui ont géré la représentation diplomatique pendant cette période sont connus ! Alors inutile de chercher à jeter l’opprobre sur l’actuel ambassadeur, un jeune diplomate qui, selon de nombreux témoignages, est en train de réellement booster les relations entre le Mali et les Etats-Unis au-delà même des canaux diplomatiques traditionnels.

Kader Toé

Dennis Hankins à la rencontre de la communauté malienne aux Etats-Unis

L’Ambassade du Mali aux Etats-Unis a organisé la semaine dernière, à la Chancellerie, une conversation directe entre l’ambassadeur des USA au Mali et certains membres de la communauté malienne. Des Maliens engagés dans des actions de développement local et d’investissement.

Les échanges avec M. Dennis Hankins ont porté sur les priorités de la coopération avec les USA et les opportunités d’investissement de la diaspora malienne au pays de l’Oncle Sam.

A l’issue d’un débat interactif et fructueux, M.M Mahamadou Nimaga et son hôte, M. Dennis Hankins, ont conclu que «les relations de coopération entre le Mali et les USA sont excellentes, illustrées par l’engagement américain à accompagnement le processus de paix et de stabilisation du Mali ainsi que la fréquence rapprochée des visites des officiels américains au Mali».

Allusion a notamment été faite aux récents séjours du Secrétaire d’Etat adjoint aux affaires politiques, le sous secrétaire d’Etat aux affaires africaines, les délégations du congrès et du Pentagone…

Comme quoi l’axe Bamako-Washington se porte bien !

K.T

Source: Le Combat

Vous allez aimer lire ces articles

L’ex-dg de l’INPS en taule position

COVID 19 CORONAVIRUS : 2 CAS DÉCLARÉS AU MALI PAR NÉGLIGENCE

Ministère des transports et de la mobilité urbaine : Où sont partis les 9 millions F CFA de Hérémakono ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct