Malijet.co

Le président de l’OCLEI hier lors de la célébration de la Journée Africaine de lutte contre la Corruption “Il est vain d’incarcérer les auteurs, il faut surtout recouvrer et restituer au Trésor public les biens mal acquis et leurs fruits “

A l’instar des autres pays africains, le Mali a commémoré, hier, au CICB, la Journée Africaine de lutte contre la Corruption. Le Premier ministre empêché, c’est le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme,

 

Me Malick Coulibaly, qui a présidé l’évènement placé sous le thème :  » Promouvoir l’intégrité dans la gestion des affaires publiques « . Il était entouré pour l’occasion du président de l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI), Moumouni Guindo, du président du Haut Conseil Islamique (HCI), Chérif Ousmane Madani Haïdara, du représentant du Cardinal Jean Zerbo, le Pasteur Gaston Coulibaly, du Révérend Pasteur Nock Yattara et du Pr. Abloulaye Niang de  »Jogo Ni Maaya ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

AIDE HUMANITAIRE : les principes humanitaires fortement ancrés dans les habitudes des populations du Niger

La circulation alternée : Pour désengorger Bamako

Attaques au Mali: 150 enfants tués en 2019, 377.000 ont besoin de protection

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct