Malijet.co

Mopti: des malversations sur les fonds destinés à la révision des listes électorales, signalent le SYNAC et le SYLTMAT

Le Syndicat autonome des Administrateurs Civils (SYNAC) et le Syndicat libre des Travailleurs du ministère de l’Administration territoriale (SYLTMAT) ont dénoncé le 25 novembre des perceptions indues sur les fonds alloués à la révision des listes électorales dans la région de Mopti.

Malivox.net – Des « représentants de I’Etat au niveau régional et local » auraient procédé à une « ponction aussi illégale, irresponsable que malveillante » sur les fonds destinés aux travaux de la révision annuelle des listes électorales.

Le Syndicat autonome des Administrateurs Civils (SYNAC) et le Syndicat libre des Travailleurs du ministère de l’Administration territoriale (SYLTMAT) ont adressé le 25 novembre un courrier au Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation pour dénoncer la situation.

D’après les syndicats, le montant de 3 millions de F Cfa aurait l’objet d’un prélèvement illégal de la part du Gouverneur de la région de Mopti. Des « retenues injustifiables », s’insurgent-ils.

Cette somme aurait été repartie comme suit: 500.000 F pour le Cercle de Bandiagara, 400.000 F pour le Cercle de Koro et 350.000 F pour chacun des Cercles de Douentza, Bankass, Mopti. Youwarou, Ténékoun et Djenné.

Les syndicats soulignent que les préfets auraient d’abord signé avoir reçu la somme à partager avec les sous-préfets et les commissions administratives chargées de la révision des listes électorales, avant de renoncer, avec certains sous-préfets, à leur part.

Pour éviter que les opérations de révision annuelle des listes électorales « soient troublées par des incidents créés par une telle forfaiture », le SYNAC et le SYLTMAT demandent au Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation de « procéder à des investigations » afin d’en « tirer toutes les conséquences ».

Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

Lutte contre la corruption : Le rôle crucial des magistrats

Lutte contre la corruption : À quand le tour des fonctionnaires milliardaires ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct