Malijet.co

PROTECTION CIVILE : Un neveu handicapé du DG recruté récemment

Le directeur général de la protection civile a incorporé un de ses neveux inapte lors du recrutement du contingent 2018. Cette situation enfonce davantage le patron de la protection civile qui essayait de démontrer par tous les moyens que les 22 recrues radiées récemment souffraient de problème de santé.


Il s’appelle Abdoulaye Doumbia et il est le neveu du tout puissant directeur général de la protection civile, le colonel-major Seydou Doumbia. Il a été enrôlé dans le contingent de 2018 avec 4 doigts à Koulikoro. Il exerce aujourd’hui le métier de sapeur-pompier dans la même localité.
Joint au téléphone le directeur régional de Koulikoro, premier responsable des sapeurs-pompiers de la 2e région, reconnait que le nommé Abdoulaye Doumbia est un agent de la protection civile à Koulikoro. En ce qui concerne le doigt de l’agent, le directeur régional estime que cela ressort des services de santé. Il témoigne néanmoins que ce dernier serait un de ses meilleurs agents et ne souffrirait d’aucun handicap.
Le directeur général, lui, nie en bloc l’appartenance de son neveu avec 4 doigts au sein de la protection civile. D’ailleurs, il estime qu’il apprend au même titre que nous l’information avant de nous renvoyer à son chargé de communication pour toutes informations le concernant.
Autres faits qui mettent en doute la sincérité du directeur général de la protection civile c’est le non-respect de l’arrêté du ministre de la Sécurité de la Protection civile qui demande que ce soit le directeur général de la protection civile qui organise le concours.
Le DGPC s’est juste contenté de nommer à son niveau un président de la commission d’organisation. Pourquoi ? Difficile de répondre quand on sait qu’à propos de la visite d’arrivée qui serait à la base de la radiation des 22 éléments, il nous a été confié que nulle part cela n’existe dans les textes régissant le recrutement.
Ce n’est pas tout. La logique voudrait aussi que les nouvelles recrues suite à la radiation des 22 soient prises avec l’implication des différents directeurs régionaux conformément à l’esprit du concours.
Nous reviendrons avec d’autres cas de fraudes lors des concours de recrutement passés à la protection civile.

Abdourahmane Doucouré 

Source: La Sirène

Vous allez aimer lire ces articles

SUSPECTE DE DETOURNEMENT D’ARGENT DES PAYSANS: Bakary Togola bientôt assigné en justice

Santé et sécurité animales : la ministre Kané Rokia Maguiraga félicite l’Association nationale des vétérinaires du Mali pour ses efforts

Papa Mambi Keïta rattrapé par ses mensonges

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct