L’ancien ministre malien de la communication et de l’information, Mahamadou Camara, vient d’être interpellé et placé sous mandat de dépôt. Aujourd’hui, patron de presse, l’inculpé a été Directeur de Cabinet du Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, de septembre 2013 à avril 2014.

Ensuite, en 2018, il avait été nommé parmi les porte-paroles de l’Alliance politique «Ensemble pour le Mali»qui a conduit la réélection du président Ibrahim Boubacar KEITA. Inculpé pour «complicité

Source: financialafrik