Malijet.co

Thierno Amadou Omar Hass Diallo, ministre des Affaires Religieuses et du Culte

Au compte de la Vérification financière des opérations de recettes et de dépenses liées au pèlerinage – Exercices : 2016, 2017 et 2018 – le rapport du Vérificateur général est accablant pour le ministre en charge des Affaires religieuses.

En effet, selon le rapport, le ministre  des Affaires religieuses et du Culte fait gérer le compte spécial pèlerinage par des Autorités non habilitées. La mission de vérification a constaté que le ministre des Affaires Religieuses et du Culte, par lettre n°00124/MARC-SG du 09 mai 2019, a désigné comme signataires du compte spécial pèlerinage, le Secrétaire Général et le DFM dudit ministère alors qu’ils ne sont pas comptables. Cette pratique qui constitue une violation des principes de la comptabilité publique pourrait entraîner une gestion non orthodoxe des ressources.

B.D.

Source: Canard Déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Pèlerinage à la Mecque (2020) : Des délais et des exigences

Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (OCLEI): La Cour Suprême enquête sur les voyages « farfelus » du président Moumini Guindo

Lutte contre la corruption : Le dossier de l’Ambassadeur du Mali en Cote d’Ivoire en examen au Pôle économique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct