Malijet.co

DÉCLARATION DU PARTI FRONT AFRICAIN POUR LE DÉVELOPPEMENT (F.A.D) SUR L’ATTAQUE DANS LA COMMUNE DE SANGHA

Le Bureau Politique National du F.A.D condamne sans réserve la tuerie de masse survenue dans la commune de Sangha dans le cercle de Bandiagara ce jour 10 juin 2019.
Plusieurs dizaines de civils innocents appartenant à la communauté Dogon ont été brûlés vif par des hordes terroristes.
Ce massacre semblable à ceux de Koulhogo et Ogossagou démontre à suffisance que le Régime d’IBK et ses alliés ne peuvent pas assurer la sécurité des maliens.

Image processed by CodeCarvings Piczard ### FREE Community Edition ### on 2018-04-08 16:28:46Z | |

Le FAD estime que le gouvernement actuel est le seul responsable du péril sur la sécurité de un prompt rétablissement aux blessés.
C’est le lieu de rappeler qu’aucun accord d’escroquerie politique ne pourra être le socle du retour de la stabilité, de la paix et de la concorde nationale.
Le parti de la jeunesse avant-gardiste réitère son appel à l’ensemble des forces patriotiques et progressistes à se retrouver dans un vaste mouvement populaire pour la restauration de la dignité de notre peuple.
Bamako, le 10 juin 2019.

Pour le Bureau Politique National
Le Secrétaire Général
Mohamed Dramane Traoré

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Ouverture de la session d’octobre: le gouvernement sommé de respecter ses engagements

Dialogue national inclusif: Kaou Abdramane Diallo décrypte la position de l’URD

Accord pour la paix et la réconciliation : Pour Tièbilé Dramé « le document n’est pas fétiche dont on ne peut parler »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct