Malijet.co

Députation : Pleins feux sur des porte-étendards de la majorité présidentielle

Moins de deux semaines après l’annonce des élections législatives pour mars et avril 2020, les candidats pointent du nez. En première ligne le camp de la majorité présidentielle.

 

Aussi bien à Bamako que dans les capitales régionales, la majorité présidentielle affûte ses armes pour redonner à IBK une autre majorité confortable afin d’achever son mandat en toute beauté.

En Commune I du district de Bamako, la conférence de section a décidé à l’unanimité de maintenir l’alliance RPM-Adéma/PASJ. Le secrétaire général de la section RPM, Mamadou Frankaly Kéita et Ouali Diawara de l’Adéma/PASJ sont prêts pour défendre l’alliance. Les deux formations ont également maintenu leur alliance dans la circonscription électorale de Diéma où Marimantia Diarra et Cheickna Coulibaly porteront les couleurs de l’alliance.

La section de RPM de Bla a reconduit les deux élus sortants, l’honorable El hadj Harouna Aboubacar Traoré (Bla ville), et l’honorable Drissa Tangara de la Commune de Touna, plus une femme de l’alliance Adéma.

A Bougouni, Bakary Togola et l’honorable Zoumana Ntji Doumbia seront les porte-étendards du parti présidentiel.

Pour avoir amélioré leurs conditions, les populations de Dioïla renouvellent leur confiance en l’honorable Mamadou Diarrassouba, Yiri Kéita, Issa dit Bafing Coulibaly, Mme Moussoura Samaké et Mme Marie Coulibaly. A Ségou, la liste RPM pour les législatives, validée, se compose de Mme Maïmouna Dramé, Abdoul Galil Mansour Haïdara, Abdoulaye Fofana et Yacouba Traoré.

A Tombouctou, C’est Modibo Maïga (un agronome) qui sera le porte-étendard des tisserands dans la Cité des 333 Saints. L’ancien ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Ousmane Koné, les honorables Salia Togola et Rokia Traoré forment une alliance rationnelle dans la Cité du Kénédougou.

L’honorable Mahamadou Lamine Wagué est investi à l’unanimité suite à la conférence de section de Banamba. Il est désormais candidat à sa propre succession pour défendre le RPM.

Cyril ADOHOUN

L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : qui négocie la libération de Soumaïla Cissé ?

Le chef de l’opposition Soumaïla Cissé serait entre les mains de jihadistes

Le premier ministre Dr Boubou Cisse a présidé ce matin la réunion interministérielle sur le Covid 19

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct