Dialogue national inclusif : l’opposition en passe de revenir

Après les phases : communale, cercle et régionale, les travaux de la phase nationale du Dialogue national inclusif se dérouleront du 14 au 22 décembre 2019 à Bamako au Palais de la Culture et au CICB. L’opposition, après de multitudes démarches de médiations, serait en passe de saisir la main tendue du  président de la République et de participer aux assises nationales du Dialogue national inclusif.

 

Après la CMA et la Plateforme, l’opposition ralliera à son tour bientôt le Dialogue national inclusif. Selon les indiscrétions, les négociations avec l’opposition sont en bonne voie. Il n’est pas exclu de voir l’opposition après son retrait de revenir dans le Dialogue national inclusif dans les jours à venir. Le triumvirat, avec à sa tête, Baba Akim Haïdara serait en train de faire bouger les lignes avec le soutien des personnalités de la République pour que l’opposition participe à ce débat national devant regrouper toutes les sensibilités du pays, notamment la partie conduite par Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition. Elle recevra ce matin sa lettre d’invitation officielle. Dans ce débat national, il est attendu à l’ouverture plus de 3000 participants. Si les lobbying du triumvirat et du chef de l’Etat ont permis de faire revenir la CMA et la Plateforme dans le Dialogue national après leur refus de participer aux phases locales. Gagneront-ils leur pari avec l’opposition ?

Wait and see !

Ousmane Daou

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Au Mali, le Président fait l’unité contre lui

L’Alliance Démocratique pour la Paix au Mali (ADP-Maliba) : Claque la porte de la majorité présidentielle

Au Mali, «Ibrahim Boubacar Keïta est le symbole de ce que la population ne veut plus»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct