Malijet.co

Dialogue national inclusif: l’URD et FARE disent NON aux travaux

Ce dimanche dans un communiqué rendu public, il est clairement dit que les Fare An Ka Wuli ne prendront pas part au dialogue national inclusif estimant que la validation des Termes De Référence du Dialogue indique que l’on ne peut pas parler de participation de toutes les composantes nationales. Pourtant c’est ce lundi (07/10/19) que les travaux démarrent au niveau des communes.

 

Lancée officiellement le 16 septembre à la suite de l’atelier de validation des termes de référence, le Dialogue national inclusif est un exercice d’une grande nécessité. Mais certains acteurs politiques, ayant des griefs contre son format, n’ont pas pris part à cet atelier. S’y ajoutent la suspension de la participation du FSD et de la CMA du reste du processus pour des raisons diverses. La semaine passée, Journal du Mali s’interrogeait sur un éventuel Faux départ pour le dialogue ? évoquant certains faits. 

Journal du mali

Vous allez aimer lire ces articles

Afrique-Russie : Sotchi, quels enseignements pour les Africains ?

Le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keita, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature a présidé ce matin 14 novembre 2019, le premier Congrès du Barreau Pénal International en Afrique.

Lutte contre la corruption : IBK veut orienter Malick Coulibaly vers les opposants!

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct