Mis en mission par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita pour conduire le dialogue politique inclusif, enclenché en juin dernier, les trois personnalités, Baba Akhib Haidara, Ousmane Issoufi Maïga et Aminata Dramane Traoré poursuivent les rencontres avec les forces vives de la nation, les sensibilités et les personnes ressources.

A Dakar, l’ancien président ATT recevant ce triumvirat, a réitéré son soutien et accompagnement pour la réussite de la mission à leur confiée.

« Rien ne peut se faire sans la confiance et rien de durable peut se bâtir sans la vérité. Pour ce qui me concerne, je resterai disponible à les accompagner pour la réussite de leur mission. Ils ont un travail, pas facile, mais exaltant. On a choisi une femme et des hommes, d’expériences, en tout cas, pour moi, je n’ai pas de doute qu’ils nous livreront de très bonnes conclusions », a exprimé ATT dans son salon de Dakar en recevant le triumvirat, la semaine dernière.

Baba Hakhim Haidara s’est réjoui de cette rencontre avec ATT qui intervient après de nombreuses rencontres avec les forces vives de la nation.

« Nous avons évoqué les vertus du dialogue, le dialogue en tant que valeur culturelle africaine. Nous avons aussi évoqué les vertus du consensus », explique le doyen du triumvirat qui reconnait que ce sont des compromis qui permettent d’aller de l’avant mais pas des compromissions.

Pour lui, le président ATT sur ces deux plans là, a une expérience extrêmement précieuse dont le triumvirat a bénéficié.

Auparavant, le triumvirat avait rencontré des forces vives de la nation notamment des associations culturelles.

Aussi, des rencontres ce sont poursuivies avec le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME), le Conseil supérieur de la diaspora malienne(CSDM), les acteurs des média, le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD), le haut conseil des collectivités, et bien d’autres encore.

Ousmane MORBA

Source: L’Observatoire