Malijet.co

Dialogue politique : le ministre Houseini Amion Guindo entre l’enclume et le marteau

La décision de la Coalition des forces patriotiques »(CoFop) de se retirer du dialogue politique inclusif met en position inconfortable le ministre Housseini Amion Guindo de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable au sein du Gouvernement.

 

Le président de la Convergence pour le développement du Mali (CODEM), Housseini Amion Guindo, est surpris de la décision de ses camarades politiques de la Cofop de retirer le coalition du dialogue politique inclusif dont les préparatifs sont en cours.

Selon nos confrères de 30 minutes.net, le président de la coalition n’est pas information au préalable de cette décision. “Nous nous sommes engagés dans un processus et nous ne claquerons jamais la porte. Si nous avons des réserves, nous le faisons étant là-dans, sans retournement de veste”, indique un proche de la CODEM joint par notre confrère.

Cette décision ne conforte par le ministre Guindo. C’est paradoxale d’être dans le gouvernement et les actions du même gouvernement. Que veulent exactement ses amis de la coalition? Des envies pour la présidence de la coalition? Sont-ils oubliés par le monsieur Guindo une fois au gouvernement? Ou une manière pour eux d’avoir leur part de gâteau? Autant d’interrogations.

Tout compte fait, le Ministre Poulo est entre le marteau et l’enclume, et doit clarifier sa position pour ne pas attirer des soupçons sur sa personne.

DACK

Icimali

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué de presse du POCIM N*007/10/2019 : Sur le déroulement du dialogue national inclusif dans les régions et le district de Bamako

RÉALISATION DU 4ÈME PONT DE BAMAKO

CONCERTATIONS DU DISTRICT DE BAMAKO SANS DES ACTEURS CLÉS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct