Malijet.co

Difficultés dans la Formation d’un gouvernement de large ouverture IBK et Boubou Cissé en total déphasage avec la vision consensuelle du Front patriotique-Les Républicains

Tous les partis politiques de l’opposition (FSD) et du centre (COFOP, ADP-Maliba-RpDM, les FARE etc) ont en commun de n’avoir pas été consultés par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, lors de la nomination du nouveau Premier ministre, Boubou Cissé. Cependant, à la veille de cette nomination, le président du Front Patriotique-Les Républicains, Boubou Doucouré a, dans un document intitulé :  » Propositions de sortie de crise « , défini les critères d’un Premier ministre consensuel, qui serait choisi après un cadre de concertation de haut niveau, le plus inclusif possible et regroupant les représentants de toutes les forces vives de la nation. Cette démarche, appréciée et validée par la classe politique tout entière, par les religieux et par la société civile n’a pas été suivie par le Chef de l’Etat, qui a désigné un Premier ministre hors consensus, ni par Dr Boubou Cissé, pour avoir accepté ce poste sachant que sa personne pourrait ne pas faire l’unanimité.

 

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Discours de clôture de Monsieur le Premier Ministre à l’atelier de validation des termes de référence du dialogue national inclusif

Le Mali et les États-Unis , ensemble pour combattre le terrorisme et ses causes profondes

BAKARY TOGOLA en prison: Le maillon faible de la mafia IBK tombe

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct