C’est sous le signe de la diversité et de l’unité : « Mosaïque Américaine », que l’Ambassade américaine au Mali a célébré ce 4 juillet 2018 le 242ème anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. L’événement, célébré dans les locaux de l’Ambassade à Bamako, a rassemblé autour de l’Ambassadeur près de trois cent invités, y compris des amis, des collaborateurs et des partenaires maliens et étrangers. Le gouvernement du Mali était représenté à la cérémonie par son Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Monsieur Tieman Hubert Coulibaly, qui avait à ses côtés, plusieurs de ses collègues ministres.

Le choix de ce thème procède, d’une part, de la volonté de l’ambassadeur de souligner la diversité des mosaïques que les Etats-Unis et son partenaire le Mali incarnent. Pays multiculturels, multiethniques, laïcs et multi-religieux, ces deux nations peuvent s’inspirer l’une de l’autre de ce socle commun de valeurs pour leur développement.

D’autre part, il s’agissait de noter les défis et les opportunités liés à cette diversité. « Les États-Unis ont été fondés sur l’idée révolutionnaire qu’une nation pouvait être formée de personnes différentes, d’individus avec des croyances diverses, d’identités et de points de vue politiques différents. Que toutes ces personnes puissent se rassembler pour former une seule nation unifiée, tout comme de nombreux morceaux de verre se réunissent pour former une mosaïque, c’est ce que nous célébrons aujourd’hui. En se réunissant, les Américains reflètent une seule image, et cela fait de nous une nation plus forte, » a souligné l’Ambassadeur Paul A. Folmsbee.

Poursuivant son discours après la présentation des couleurs par le détachement de la garde des marines et les hymnes nationaux, Paul A. Folmsbee a expliqué à ses invités ce qui pour lui fait la force de la mosaïque américaine. « Je pense qu’il est important de se rappeler que nous n’étions pas un portrait parfait au départ, et que nous devons toujours travailler chaque jour pour respecter les droits et les identités uniques de chacun. Mais je voudrais également souligner que chaque mosaïque est composée de morceaux de verre brisé. Ce sont les défis au cours des années qui nous ont donné les pièces dont nous avons besoin pour former le beau pays qu’est les Etats Unis d’Amérique, » a-t-il indiqué

L’Ambassadeur Folmsbee a aussi exprimé l’engagement des Etats-Unis à renforcer ses partenariats avec le Mali. Il a également rappelé le travail essentiel de l’USAID, CDC et le NIH pour faire du Mali un havre de paix et de stabilité.« Grace à l’USAID, les Etats-Unis travaillent aussi sans relâche avec leurs partenaires maliens pour réaliser la paix, la stabilité et la réconciliation dans les communautés maliennes. Nous mettons aussi en œuvre des initiatives en faveur de l’éducation pour permettre à tous les enfants du Mali d’exprimer leur plein potentiel. Les États-Unis sont et restent déterminés à s’engager au Mali et à collaborer avec le peuple malien pour faire en sorte que ces partenariats restent solides, sains et efficaces, » a-t-il insisté.

Le Ministre malien des Affaires Etrangères a salué les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays, notamment dans le domaine de la sécurité avec l’Initiative pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (SGI). Il a insisté sur les efforts des Etats-Unis en vue du rétablissement de la paix au Mali. Faisant écho au discours d’ouverture de l’ambassadeur, Monsieur Coulibaly a noté les efforts du Gouvernement du Mali pour faire de la diversité ethnique et culturelle du pays une arme au service de la paix et du développement. La cérémonie de célébration du 242e anniversaire de l’Indépendance des Etats-Unis a pris fin dans la plus grande fraternité et réjouissance.

CÉLÉBRATION DU 4 JUILLET – FETE DE L’INDEPENDANCE DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE

Discours de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Son Excellence Monsieur Paul A. Folmsbee [tel que préparé]

Date: 4 juillet 2018, 19h00

Ambassade américaine – Bamako, Mali

L’Ambassadeur des Etats-Unis, Monsieur Paul A. Folmsbee

Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale,

  • Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et les Représentants des Missions Diplomatiques et Consulaires au Mali,
  • Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement de la République du Mali,
  • Excellence Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Internationales,
  • Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

AwBissilillah ! (Bienvenue !)

Bonsoir, bienvenue, et bon 4 juillet à tous! Je suis très heureux d’être ici avec vous ce soir, et je tiens à vous remercier d’avoir accepté de vous joindre à moi et à mon épouse Angie pour célébrer notre fête d’indépendanceavec nous.

Avant tout, j’aimerais remercier sincèrement BRAMALI. Au cours des dernières années, BRAMALI a soutenu nos festivités du 4 juillet en nous fournissant gracieusement leurs délicieuses boissons. Je voudrais également remercier MANUTENTION AFRICAINE MALI, pour avoir aussi soutenucet événement.

Comme beaucoup d’entre vous le savent sûrement, le 4 juillet est le jour où les Américains célèbrent l’indépendance des États-Unis. C’est un moment qui se caractérise par des défilés, des pique-niques et des barbecues, et bien sûr, de beaux feux d’artifice. Même si notre 4 juillet n’est pas exactement comme ce que vous verriez aux États-Unis, nous en sommes très proches.

Cette année, nous avons décidé de célébrer le 4 juillet sous le thèmeévocateur de ” Mosaïque Américaine” pour illustrer ce que nous représentons.

Nous sommes un pays de diversité !

Les États-Unis ont été fondés sur l’idée révolutionnaire qu’une nation pouvait être formée de personnes différentes, d’individus avec des croyances diverses, d’identités et de points de vue politiques différents. Que toutes ces personnes puissent se rassembler pour former une seule nation unifiée, tout comme de nombreux morceaux de verre se réunissent pour former une mosaïque, c’est ce que nous célébrons aujourd’hui. En se réunissant, les Américains reflètent une seule image, et cela fait de nous une nation plus forte.

S’unir comme cela n’est pas toujours facile, et c’est quelque chose qui a été un défi pour les États-Unis au cours de notre histoire. Je pense qu’il est important de se rappeler que nous n’étions pas un portrait parfaitau départ, et que nous devons toujours travailler chaque jour pour respecter les droits et les identités uniques de chacun. Mais je voudrais également souligner que chaque mosaïque est composée de morceaux de verre brisé. Ce sont les défis au cours des années qui nous ont donné les pièces dont nous avons besoin pour former le beau pays qu’est les Etats Unis d’Amérique.

Un autre élément qui fait de l’Amérique une nation forte ce sont nos relations avec nos pays partenaires et amis, y compris le Mali. Ici au Mali, les États-Unis se sont engagés à poursuivre nos partenariats déjà solides dans les domaines de la démocratie et de la gouvernance, de la sécurité et des droits de l’homme, et à soutenir le développement économique durable. Ces partenariats constituent leur propre type de mosaïque.

Par exemple, grâce au travail important et impressionnant de l’USAID, le gouvernement américain soutient l’engagement des électeurs aux élections maliennes, pas seulement les élections présidentielles, mais toutes les élections, y compris la promotion de la pleine participation des femmes au processus électoral. Ceci est aussi un morceau de la mosaïque.

Grâce à la recherche inlassable menée par les Instituts Nationaux de la Santé, et en partenariat avec (L’Université des Sciences Techniques et Technologiques de Bamako), les États-Unis contribuent à faire des progrès constants dans la lutte contre le paludisme. À travers l’Afrique, l’Initiative présidentielle contre le paludisme a sauvé près de 7 millions de vies depuis son lancement en 2005. C’est une autre brillante partie de la mosaïque.

Grace à l’USAID, les Etats-Unis travaillent aussi sans relâche avec leurs partenaires maliens pour réaliser la paix, la stabilité et la réconciliation dans les communautés maliennes. Nous mettons aussi en œuvre des initiativesen faveur de l’éducation pour permettre à tous les enfants du Mali d’exprimer leur plein potentiel.

Les États-Unis sont et restent déterminés à s’engager au Mali et à collaborer avec le peuple malien pour faire en sorte que ces partenariats restent solides, sains et efficaces.Djèkafoyédamouyé !

Maintenant, permettez-moi de dire quelques mots en anglais:

To our American guests, I would like to bring up something you see a lot, every day in fact, if you’re in the United States, but something that you may not think about that often.

On our American currency it says “E Pluribus Unum,” or “Out of many, one.” This is also on the Great Seal of the United States, which is housed at the State Department.

This quote is very short, but it contains a powerful message. We are many in the United States, many ethnicities, many political orientations, and many faiths. But we are still one nation.

In fact, as I said earlier, I would say that we are one strong nation because we are many. And in this respect, we are a model of the power how unity and diversity can accomplish great things.

I would like to affirm again the United States’ commitment to its engagements in Mali, and to thank you all for being here with us today. A very happy 4th of July to you !

J’aimerais terminer en vous remerciant tous d’être venus. S’il vous plaît, mangez !, buvez ! et passez un agréable moment ! Et encore une fois, joyeuse fête de 4 juillet!Konokouloudjèlen de bèbiifô !