Dons de guérites à la police routière : Le MPM de Hadi Niangadou en pré-campagne ?

Discret depuis la chute du régime d’IBK, l’ex député de la commune 2 revient. Le président du MPM entend soutenir la police nationale après la difficile période qu’elle a traversée. Une approche qui risque de faire mouche dans l’arène politique ! 

 

« Jo Walaky » est de retour ! Binôme attitré de Karim Kéita depuis l’avènement du RPM à Koulouba, il fut très populaire. Influent, il pesait dans le choix des membres du gouvernement et certaines décisions que le pouvoir ne pouvait s’aventurer à prendre seul. Sauf que depuis la fin de l’administration IBK, Hadi Niangadou est devenu muet. Du moins, c’est ce qu’on constate.

En ce début de nouvel an, l’ancien numéro 2 de l’Assemblée Nationale arrive en force. Il compte apporter son aide à la police nationale, précisément son démembrement dédié à la circulation routière. Un évènement grandiose s’est tenu à cet effet à l’aéroport.  Son parti, le MPM, a remis des abris aux agents en poste sur les voix centrales de Bamako. Une initiative logique dans la mesure où lors des mouvements de la rue, la police fut en danger. La désobéissance civile d’alors a mis les agents de la sécurité dans le viseur du M5.

Des jours durant après le coup d’Etat, les carrefours et voies centrales de la capitale étaient abandonnées. Les abris furent détruits, compliquant les conditions de travail des policiers.

Cette action sociale que Hady Niangadou entend faire à l’endroit du corps le plus proche de la population, révèle une communication forte puisque les hangars porteront le logo du MPM.

Après avoir tenu le congrès de son parti, l’ancien parlementaire opte pour l’implantation du parti qui entend avoir des élus. Il n’est donc pas exclu que ce soit une pré-campagne, vu que les communales sont prévues pour Novembre 2021.

Mieux, cette visibilité auprès de la police nationale renforce l’image d’Hadi Niangadou pour Koulouba 2022 où tous les moyens sont bons pour convaincre durant la transition. Espérant qu’il n’y ait pas un effet boule de neige suite à cette action.

Idrissa KEITA

Source : Le Soft

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre la vie chère au Mali : Le FPCVC déterminé plus que jamais à jouer son rôle de veille citoyen pour la baisse des prix des denrées alimentaires

Agence nationale de développement des biocarburants : Le nouveau directeur général, Abdoulaye Kaya, entend redynamiser la structure

Cercle de Koro : Leaders communautaires dogon et peulh pour la paix et la cohésion sociale

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct