Malijet.co

ÉLECTION PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET : L’artiste Salif Keita appelle ses fans et ses 180 clubs à voter Soumaila Cissé

L’espace culturel Moffou de la radio Nassira Oulé a abrité, le lundi 2 juillet 2018, la cérémonie par laquelle l’artiste Salif Keïta a déclaré son soutien solennel à la candidature de Soumaila Cissé à l’élection présidentielle prochaine. C’était en présence d’une forte délégation de l’URD conduite par son 2ème vice- président, Iba N’diaye. A l’occasion la star de la musique a lancé un appel à ses 180 clubs de soutien et à tous ses fans de voter le candidat de l’URD.

Dès l’entame de ses propos, le chanteur Salif Keïta tire à boulets rouges sur les anciens dirigeants du Mali.  « L’ancien président Alpha Oumar Konaré a détruit l’armée malienne, il l’a mise à genou en la désarmant parce qu’il avait peur d’être poursuivi par un putsch. C’est pourquoi, il a foutu l’armée dans l’enseignement », dit-il haut et fort.

Pour lui, l’école malienne a été bafouée sous ce président. « Nos enfants ne peuvent même pas écrire une lettre et cela fait honte à la Nation malienne », laisse-t-il entendre. Le musicien international reconnait le travail bien fait du président ATT. « Amadou Toumani Touré a beaucoup travaillé pour le Mali », lance-t-il avant de regretter : « Mais il n’était pas politique, et malheureusement, il a fait des fautes ».

Pour le très respecté Salif Keita, le Mali est aujourd’hui dans le gouffre et le seul candidat capable de nous faire sortir de cette situation, c’est bien Soumaila Cissé, compte tenu de ses expériences en termes de gestion administratives des services publics et privés du Mali et de ses relations sur la scène internationale. C’est pourquoi, propose-t-il : « Il faut essayer le candidat Soumaila Cissé à cette élection présidentielle à venir ». L’artiste  va  plus  loin. Il appelle ses 180 clubs de soutien montés dans 180 villages maliens et tous ses fans à travers le monde entier, à voter Soumaila Cissé lors du scrutin à venir.

Quant au 2ème vice-président de l’URD, Iba N’diaye, il dira que le choix fait sur la personne du candidat Soumaila Cissé n’est pas fortuit car, ajoute-t-il, les commentaires tenus par l’artiste Salif Keita, désormais militant pour la réussite de cette mission, consiste à faire du chef de file de l’opposition malienne le président de la République, le 29 juillet prochain.

Avant de clore ses propos, Iba N’diaye, après avoir remercié et loué les qualités humaines dont dispose le génie de la musique mandingue, star internationale, au nom de l’ensemble des membres de l’URD, a promis à ce dernier et à tous ses supporteurs nationaux et internationaux, qu’ils ne seront pas déçus du mode de gouvernance avec le candidat Soumaila Cissé.

Mamadou Diarra et Djénéba Touré, stagiaires

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Présidentielle du 29 juillet : les 16 villages de Mountougoula favorables à la réélection de IBK

Coalition TARE-TARE IBK-2018 : «Nous œuvrons pour la réélection d’IBK dès le 1er tour»

ELECTION PRESIDENTIELLE PROCHAINE : Le CRNOP déclare le nom de son candidat ce matin à Koutiala

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct