Élections :un membre de la transition a-t-il la possibilité d’être candidat ?

Les candidatures aux élections présidentielles prochaines s’annoncent de plus en plus au Mali. Après l’annonce il y a quelques semaines de celle de l’homme d’affaire Seydou Coulibaly, PDG du Bureau d’études CIRA Mali et celle de Tiémoko Sangaré, président de l’Adema-PASJ . Des voix s’élèvent de plus en plus pour réclamer la candidature à la prochaine présidentielle du Colonel Assimi Goïta, vice président de la transition. Cette candidature a t-elle une chance d’aboutir malgré les interdictions érigées dans la charte de la transition ? Quelles peuvent être ses conséquences sur la gestion de la transition et la transparence des Élections ?

 

Source: studiotamani

Vous allez aimer lire ces articles

Présidentielle 2022 : Le marché de la zakat et du blanchiment

Mali: le M5 dénonce le silence des autorités de transition sur les cas de bavures» des forces françaises

Malick Diaw un officier spécialisé en putsch

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct