Malijet.co

« Facebookan »: le cas Tiébilé

Opposant farouche du régime IBK, Tiébilé Dramé signe son comeback au ministère des Affaires étrangères, après la signature par son parti de l’accord politique du 2 mai pour un gouvernement de large ouverture. Si cette décision de Tiébilé a été bien appréciée par la plupart des internautes, certains ont qualifié le farouche d’opposant d’opportunistes. Votre Facebookan du jour ! 

Mali Beni : « Voilà le vrai problème des Maliens »

Voilà le vrai problème des Maliens. Il faut que nous évoluions avec le temps présent, nous devons laisser les rancœurs de côté et mettre l’accent sur la priorité qui est l’intérêt supérieur de la nation malienne. Nous devons tus soutenir Tiébilé dans cette mission qui incombe l’intérêt de tous

Merkel Bijou : « Nous félicitons Tiébilé Dramé pour sa nomination ».

Loi N° 2015-007 du 4 mars 2015 portant statut de l’opposition politique. Article 6 : Tout parti politique appartenant à l’opposition politique peut soutenir l’action gouvernementale ou participer au gouvernement. Dans ce cas, il perd d’office sa qualité de parti politique de l’opposition et fait une déclaration publique. Nous félicitons M. Tiébilé Dramé pour sa nomination à ce poste. Nous sommes convaincus qu’il sera au Rendez-vous de nos attentes.

Mariam Aminata : « Le dialogue social est très important et nécessaire »

Le Mali ne se construira que si les Maliens acceptent de collaborer ensemble. Le dialogue social est très important et nécessaire dans une nation comme le Mali ; qui actuellement traverse un moment de crise, mais surtout sociale. Alors, nous appelons tous à se mettre en cause et revoir. Le Mali avant tout et après tout. Arrêtons de voir le mauvais côté des choses et disons-nous que tout est bien possible si chaque citoyen s’y met. Ainsi, nous remercions infiniment M. Tiébilé Dramé !

Paul Diarra : « Pauvre Mali ».

Vraiment, maintenant les Maliens ont compris le petit jeu de ces pseudo hommes politiques du Mali, particulièrement l’opposition malienne. Sinon qui aurait cru que Tiéfing allait rentrer dans le gouvernement d’un président qu’il jugeait mal élu. Pauvre Mali. ! Tout est question d’intérêt personnel sinon, rien.

Fantichka Sow : « Un grand merci au président de la république »

À travers cet acte d’ouverture, le chef de l’État affiche sa détermination, sans faille, pour tout d’abord apaiser les tensions sociales politiques du pays, mais aussi assurer un environnement sain au profit de la population. Un grand merci au président de la république.

Ben Chérif : « Nous voulons un Mali meilleur »

Je pense qu’aujourd’hui, nous devons savoir que le Mali a besoin de tous ses fils et filles pour la reconstruction de notre mère patrie. Alors, si l’opposition souhaite venir contribuer à la construction du Pays qu’elle soit la bienvenue. Parce que le président de la république a dit que sa main reste toujours tendue à tous les fils de la nation malienne. Nous voulons un Mali meilleur. Alors, chers compatriotes, ensemble donnons-nous les mains pour faire avancer le Mali est la chose la plus importante aujourd’hui.

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Réformes politiques et institutionnelles : Le passage obligé

Dialogue national inclusif : Le tournant décisif

Cheick Sidi Diarra : « Il s’agit de poser les jalons d’une république meilleure »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct