Malijet.co

Forum de Bamako : Le Sahel, enjeux et perspectives

Dans le cadre de la 20e édition du Forum de Bamako, le Bureau régional du Fonds des Nations unies pour la Population (Unfpa) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WCARO), a organisé une session le jeudi 20 février sur la démographie, la sécurité et la paix.

 

Cette session sur la démographie, la sécurité et la paix a enregistré la participation des ministres, directeurs et représentants d’instituts de recherche venant de divers horizons. Elle a permis d’approfondir la réflexion sur la relation entre l’évolution démographique et la survenance de conflits armés dans le Sahel. Elle avait pour objectif de mobiliser la communauté internationale autour de cette problématique sérieuse. “C’est une opportunité pour jeter un regard croisé sur la démographie, la paix et la sécurité. Une question dominante sur la trajectoire que l’Afrique va suivre pour les prochaines décennies. En 2040, nous serons à mi-parcours de l’Agenda 2063, une Afrique prospère, gérée par ses enfants et prenant soin de ses jeunes et des filles”, a expliqué le directeur régional de l’UNFPA WCARO, Mabingue Ngom.

Pour les experts, la fragilité et l’aggravation de la situation sécuritaire tendent à compromettre les perspectives de développement dans la région du Sahel. A leurs yeux, cela nécessite une réponse collective, stratégique et durable des Etats membres et de la communauté internationale pour s’attaquer aux causes profondes. “Si le chômage des jeunes, la rareté des ressources, les niveaux élevés d’inégalité sociale et la mauvaise gouvernance sont souvent incriminées, le facteur démographique est de plus en plus mentionné dans la littérature”, disent-ils.

Aussi, la session avait pour but de promouvoir davantage l’initiative régionale notamment le projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel.

 

Alassane Cissouma

Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Commune iii du district de Bamako : Des partis candidats s’unissent pour dénoncer les fraudes.

Contre la malgouvernance accentuée chaque jour : Dr. Choguel k. Maïga appelle à la résistance démocratique.

FONDS DE LUTTE CONTRE LE COVID 19 : Nouvelle arnaque du gouvernement?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct