Malijet.co

IBK A PROPOS DE « BOUA KA BLA » :«je me porte très bien, je me sens en forme à tout point de vue. Si je me sentais malade, je ne vois pas pourquoi je vais insister. On me parle de mon âge, je n’ai pas de complexe».

«je suis candidat à la présidentielle de 29 Juillet 2018 et mon parti a décidé de me présenter et de me soutenir tout comme des maliens aussi. Moi je suis un démocrate, je laisse les maliens  décider».

IBK sur sa longévité: « ma grand-mère a vécu 121 ans, mon père est mort à 95ans »

En marge de la cérémonie d’inauguration de l’échangeur de Ségou, le président IBK est revenu sur son engagement pour la restructuration de l’Armée mais il a aussi fait un clin d’œil à ses détracteurs qui ont pour slogan : « Boua ka bla-Que le vieux laisse en français ».

« Beaucoup demandent à Boua de laisser, mais s’ils avaient fait le tour de la Kaaba avec Boua, ils allaient comprendre que Boua tient toujours bon. Le moment n’est pas encore venu pour Boua d’abandonner. Je prie Dieu, afin qu’Il nous accorde l’âge et la sagesse qu’Il a accordée à notre père, Dramane Coulibaly, le premier maire de Ségou. Il tient toujours bon, animé de la même force et énergie pour le Mali, d’où sa présence ici…. Ségou est une cité de la connaissance, de reconnaissance, de bienfaits, d’amour et de la sagesse. Que Dieu nous accorde la sagesse. Je salue l’Armée malienne. Je reste engager dans le renforcement de cette Armée, brave », a affirmé le président IBK.
Ce message, pour beaucoup d’observateurs, est une déclaration de candidature du président IBK.

Par rapport à la succession monarchique au Mali, le leader du RPM a souligné : «je ne prépare pas mon fils à être président de la République du Mali. Mais je ne l’empêcherai pas d’être candidat». Et d’ajouter : «si je devais le présenter à la présidentielle, je commencerai par sortir d’ici. Le jour où je déciderai de présenter mon fils, on ne va pas me faire la morale. Je commencerai par retourner chez moi tranquillement et remettre ces lieux à quelqu’un d’autre conformément à la constitution. Et après, il ira se présenter». S.E.M Ibrahim Boubacar KEÏTA a tenu à préciser : si j’ai demandé un nouveau mandat, c’est pour l’exercer parce que j’ai commencé à faire de très bonnes choses que je veux terminer».

 

Source: Koulouba.com

Vous allez aimer lire ces articles

À LA RENCONTRE DES NOTABILITÉS

UN ACCUEIL EXCEPTIONNEL

IBK : « avec Soumana Mory Coulibaly à mes côtés, la présidentielle du 29 juillet prochain est dans la poche »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct