Journées des concertations nationales: Quand les idées du président IBRAHIMA DIAWARA dominent le débat national

Les concertations nationales  maliennes sur  la Transition ont pris fin le samedi 12 septembre 2020  après 3 jours d’échanges au Centre International de Conférence de Bamako.

 

Ces journées de débats ont permis aux maliens de découvrir un nouvel acteur de la société civile en la personne de Monsieur Ibrahima Diawara, Président de Maliens Tout Court et non moins PDG de la Holding IBI Group SA.

En effet, les arguments de Ibrahima Diawara lors des débats ont séduit plus d’un jusqu’à ce que certains grands hommes politiques ont fait siennes les idées du Président de Maliens Tout Court.

Auparavant, le Président de MTC avait fait connaître ses mêmes propositions et idées lors d’émissions télévisées diffusées en boucle sur plusieurs chaînes.

Ces idées phares d’Ibrahima Diawara se résument essentiellement en quelques points :

1/ Les maliens doivent absolument avoir un amour fort pour leur pays.

2/L’on doit venir en politique pour servir l’intérêt général et non se servir au détriment de l’État.

3/ Ne pas faire  de la politique un fonds de commerce ou un moyen d’ascension sociale.

3/ La vision est essentielle en matière de programme de développement.

Ces quelques idées très justes  mais rarement défendues avec courage sur la place publique honorent MTC et toute la société civile malienne et africaine,  elle qui avait commencé à perdre sa place dans le débat public.

Ces positions du Président Ibrahima Diawara ont pour origine son pragmatisme d’industriel mélangé à une bonne dose de patriotisme inculqué en lui depuis son enfance par l’éducation reçue du mouvement pionnier qui lui est restée coller  à la peau de façon indélébile.

En effet, avant d’être reconnu comme un grand industriel au niveau de ‘Afrique de l’ouest et centrale,  Ibrahima Diawara, appelé en famille Broua et au pays Stones du nom d’une de ses usines, fut un jeune militant actif des événements du 26 mars 1991, toutes choses qui font de lui un patriote avant d’être un homme d’affaires.

Ce parcours fait d’Ibrahima Diawara un PDG différent de ses homologues.

On comprend encore mieux  l’engagement patriotique de l’homme quand, courant 2019, après les massacres horribles perpétrés dans le village de Ogossagou, Ibrahima Diawara lança sur les réseaux sociaux son fameux coup de gueule appelée ” L’heure est grave. Réveillez-vous mes frères!” C’est cet appel qui fut à l’origine du mouvement Maliens Tout Court dont la crédibilité dépasse aujourd’hui les frontières tout en le rendant  incontournable dans les questions nationales au Mali.

MTC  est composé de braves femmes et hommes ayant en partage l’amour de leur pays de Kayes à Kidal et qui se sont mis ensemble avec l’objectif de ramener la paix et le vivre ensemble au Mali.

Abdoulaye Simpara

SourceMalijet

Vous allez aimer lire ces articles

Ballan Diakité : « Il faut que Soumaila Cissé adopte la neutralité entre le M5 et le CNSP »

Rentrée politique de la jeunesse Yéléma en commune I du district de Bamako: Diakaridia Diakité écarte toute idée de conflit entre lui et l’ex-député Oualy Diawara

Choguel Kokala Maïga, membre du M5-RFP : «Le Président et le Premier de Transition ont été choisis par malice et fraude

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct