Malijet.co

Koulouba : Le Président Ibrahim Boubacar KÉÏTA a reçu M. Ramtane LAMAMRA, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de l’Algérie

Le Président de la République du Mali, Chef de l’État, Ibrahim Boubacar KEITA a reçu, en début de soirée, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale de l’Algérie, SEM Ramtane LAMAMRA.
ibrahim-boubacar-keita-ibk-ramtane-lamamra-ministre-affaires-etrangeres-algerie-audience

Les échanges ont essentiellement porté sur les résultats de la 2ème réunion ministérielle de haut niveau du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Cette rencontre à regroupé ce vendredi, les ministres des pays impliqués dans le processus de paix en cours au Mali et les groupes armés.

Les échanges ont aussi porté sur la coopération bilatérale entre le Mali et l’Algérie.

A sa sortie d’audience, SEM Ramtane LAMAMRA a déclaré que ce fut un grand honneur pour lui d’être reçu, encore une fois, par le Président de la République, Ibrahim Boubacar KÉÏTA.

Il a surtout salué l’engagement personnel du Président de la République du Mali dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. M. LAMAMRA a partagé l’analyse faite par le Président de la République sur la situation sécuritaire et la coopération bilatérale entre le Mali et l’Algérie.

M. LAMAMRA s’est également dit confiant pour la mise en œuvre rapide de l’accord à partir de demain, car selon lui, la réunion de haut niveau de ce matin, s’est tenue dans un cadre de confiance et d’esprit d’équipe. Il a aussi salué la participation efficace des ministres maliens impliqués dans la mise en œuvre dudit accord.

Il a en profité pour transmettre au Président Ibrahim Boubacar KÉÏTA les salutations et les vœux fraternels pour l’année 2017 du Président de la République algérienne démocratique et populaire, Abdelaziz Bouteflika.

Ramtane LAMAMRA, était accompagné de M. Abdelkader MESSAHEL, ministre des Affaires étrangères, maghrébines, de l’Union Africaine et de la Ligue des Etats Arabes.

Vous allez aimer lire ces articles

L’Adema-Pasj et la présidentielle de 2018 : L’heure au pugilat ? Quand l’honorable Yaya Sangaré règle ses comptes avec « Dra » !

Projet de Révision Constitutionnelle du Mali : Devons-nous faire figurer la Charte du « Kourou Kan Fouka » dans le préambule ?

L’Adema-Pasj et la présidentielle de 2018 : L’heure au pugilat ?

ORTM en direct Africable en direct