Au menu des discussions , une revue des grandes questions de la nation notamment le manque de légitimité dont souffre notre institution parlementaire, la crise politico-diplomatico-sécuritaire et l’échéance imminente du Dialogue National Inclusif.

L’occasion à été mis à profit pour échanger les vues sur les récentes pertes de nos forces de défense de défense de sécurité sur le théâtre des opérations ainsi que le crash des 2 hélicos ayant entraîné la mort de 13 soldats de Barkane dans le Gourma

Les deux parties ont déploré le manque de coordination manifeste entre les différentes forces étrangères et qui n’est pas de nature à faire baisser les pertes ni de changer significativement la donne sur le terrain.

La rencontre a surtout permis de constater que les deux regroupements avaient une parfaite convergence de vues sur toutes les questions abordées , aussi, elles se sont engagées à approfondir leurs réflexions sur toutes questions cruciales notamment le dialogue national inclusif, auquel , elles souscrivent tous le deux.

Le COFOP et la CCM se proposent de se retrouver de nouveau dans les jours à venir autour d’une commission paritaire pour dégager une feuille de route commune sur tous les sujets d’intérêt majeur et crucial pour le Mali

Une déclaration commune des ambassadeurs Ablaye Amadou Sy pour la COFOP et Yeah Samake, pour la CCM à clôt la rencontre qui a duré 2h d’horloge.

Cellule de Communication PACP