Malijet.co

Le candidat Soumaïla Cissé dénonce le titre de Jeune Afrique

amako, le 25 juin 2018 – À la demande de Jeune Afrique, M. Soumaïla Cissé, candidat à l’élection présidentielle, a accordé une interview le 15 juin 2018 publiée dans le dernier numéro de l’hebdomadaire.

Jeune Afrique a titré en Une « Moi ou le chaos » en attribuant cette phrase au candidat. Chacun pourra constater que M. Soumaïla Cissé n’a jamais prononcé une telle phrase dans l’interview ni laissé entendre une telle affirmation.

Le Mali traverse la plus grave crise sécuritaire et politique de son existence. M. Soumaïla Cissé a toujours œuvré avec détermination et responsabilité pour la stabilité, la réconciliation et la paix. M. Soumaïla Cissé dénonce donc avec force ce titre de Jeune Afrique de nature à attiser les tensions dans un pays déjà fragilisé. Ce titre de Jeune Afrique ne reflète en rien l’esprit dans lequel il entend mener une campagne responsable pour proposer aux Maliens et aux Maliennes une alternance forte et crédible.

M. Soumaïla Cissé rappelle son attachement indéfectible à la République, à la Démocratie, à l’état de droit et à la justice.

Le Directeur de campagne
Tiébilé Dramé

 

Source: Bamada.net

Vous allez aimer lire ces articles

Attaque de Koumaga au Mali: comment en est-on arrivé là?

Nouvelle carte d’électeur biométrique : Le centre et le bureau de vote ne sont plus à chercher

A ceux qui croient qu’il est un pion du pouvoir et des religieux à la présidentielle 2018 : Cheick Harouna Sankaré répond sèchement…

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct